Bénin : Maxime Avognon, Président de la CNDDB, lance les hostilités de la conférence sur la culture

Pas de développement sans la prise en charge du paradigme culturel, a lancé Maxime Avognon qui rappelle ces propos au ministre Abimbola qui les aurait tenu en 2019. Aujourd’hui, deux ans plus tard et à la veille d’une élection importante, il est utile de passer en revue les réformes engagées ces cinq dernières années.

La visioconférence se poursuit et prend fin à 20 heures.

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Bénin : Jean-Michel Abimbola fait la genèse des réformes culturelles, touristiques et des arts

dim Mar 21 , 2021
Le ministre de la culture, du tourisme et des arts, Jean-Michel Abimbola, dans une visioconférence ce dimanche 21 mars, a rappelé le diagnostic posé par le régime de la rupture. Après le diagnostic, il était important de faire du tourisme et de la culture des leviers de développement. Dans la […]