Bénin : WANEP-Bénin renforce les compétences des journalistes

Dans le cadre des élections présidentielles du 11 avril prochain, WANEP-Bénin a outillé les journalistes sur la veille citoyenne. Ces derniers se sont réunis à l’hôtel Ayélawadjè 2 à Porto-Novo pour un atelier de formation sur la couverture médiatique en période électorale.

Sur l’initiative de WANEP-Bénin, les journalistes des départements de l’Ouémé, de l’Atlantique, du Littoral et du Plateau se sont retrouvés à l’hôtel Ayélawadjè 2 à Porto-Novo pour un atelier de formation sur la couverture médiatique en période électorale. Cet atelier de WANEP-Bénin membre de la plateforme électorale des OSC du Bénin s’inscrit dans le cadre du projet « Citoyen, veille et contribue à une élection présidentielle apaisée en 2021 ». Œuvrer pour des élections présidentielles apaisées, tel est l’objectif poursuivi par WANEP-Bénin. Et pour atteindre ce but, la presse doit jouer en amont et en aval un rôle prépondérant dans la préservation de la paix. C’est dans cette optique qu’il a convié les professionnels des médias à cet atelier d’échanges afin de contribuer à la prévention des conflits électoraux pouvant être déclenchés par les médias. Ainsi, pendant les 2 jours de formation qui se sont déroulés les 11 et 12 mars 2021, les communicateurs Julien Oussou et Richard Magnidet ont tour à tour, permis aux participants de renforcer leurs capacités sur la compréhension des conflits en général, leur dynamique, les conflits électoraux et les violences électorales. Ils les ont également sensibilisés sur leur rôle et responsabilité sociale dans la préservation de la paix et les ont amenés à s’engager pour la paix. A l’issue de la formation, chaque journaliste doit en cette période électorale avoir comme principal repère l’article 1 du Code de la déontologie et de l’éthique qui parle de l’honnêteté dans le traitement des informations. Mais aussi de respecter rigoureusement les articles 2, 4, 10, 11 et 20 dudit Code pour une élection réussie. Selon WANEP-Bénin, la paix doit être préservée à travers le traitement des informations pour le scrutin du 11 avril prochain.

La rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

MALI : LE DIPLOMATE ONUSIEN MAHAMAT SALEH ANNADIF ACHÈVE SA MISSION.

mar Mar 16 , 2021
Le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies au Mali, Mahamat Saleh ANNADIF fait ses adieux à Bamako. En effet après cinq années d’exercices, la mission du Tchadien Mahamat Saleh ANNADIF prend fin. Il souhaite que le Mali tourne les pages de tous les incidents qui l’ont déstabilisé. « […]