CEDEAO : VACCIN COVID-19, RECOMMANDATION D’UNE INDEMNISATION POUR LES EFFETS SECONDAIRES

Pour encourager les citoyens de la CEDEAO à se faire vacciner contre la Covid-19, le groupe de travail sur les vaccins de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a recommandé une indemnisation aux citoyens de la communauté qui souffriront d’effets secondaires ou de blessures après la vaccination contre la Covid-19. C’était lors de la 5ème réunion du Comité Directeur Régional du Projet de Renforcement des Systèmes Régionaux de Surveillance des Maladies (REDISSE) tenue le 06 mars à Abuja.

Selon le professeur Stanley Okolo, directeur général de l’Organisation ouest-africaine de la santé, que ce soit en Afrique, en Afrique de l’Ouest, en Europe ou en Asie, les pays doivent réfléchir à l’indemnité supplémentaire ou résiduelle de leur population.

Vaccines Global Access, une initiative mondiale visant l’accès équitable aux vaccins Covid-19 a également abordé la question de l’indemnisation. « Normalement, le développement d’un vaccin prend cinq ans, voire sept à huit ans. Maintenant, nous devons réfléchir à la façon de partager l’indemnité en termes de problème éventuel », a expliqué le professeur Stanley Okolo.

Pour rappel, l’OOAS est une institution spécialisée de la CEDEAO qui traite les questions liées à la santé. L’objectif de cette institution est d’offrir le niveau le plus élevé en matière de prestations de soins de santé aux populations de la sous-région sur la base de l’harmonisation des politiques des États membres, de la mise en commun des ressources et de la coopération entre les États membres et les pays tiers, en vue de trouver collectivement et stratégiquement des solutions aux problèmes de santé de la sous-région.

 La rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

CÔTE D'IVOIRE : OUATTARA NOMME L'INTÉRIMAIRE DE HAMED BAKAYOKO

lun Mar 8 , 2021
Le Président de la République de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a pris ce lundi 8 mars, deux décrets présidentiels. Il a ainsi nommé les remplaçants provisoires de Hamed Bakayoko. Patrick Achi occupe désormais le fauteuil du premier ministre par intérim. Il va assurer, outres ses fonctions de ministre d’État, […]