ALGÉRIE : LA COMMERCIALISATION DU VENIN DU SCORPION EN VOGUE

Le venin du scorpion peut rendre riche dans des pays africains comme l’Algérie. Ahmed Abu al-Seoud, chercheur, y consacre un bout de son temps avec passion. Il extrait le venin du scorpion à des fins de recherche pharmaceutiques.

Des chercheurs étudient les propriétés pharmaceutiques du venin de scorpion dans des laboratoires. Ils font ainsi de cette neurotoxine rare et puissante, une denrée très recherchée. Elle est produite dans plusieurs pays dont l’Algérie. A en croire les spécialistes, pour que ces insectes sécrètent du venin dans les conditions contrôlées du laboratoire, les scorpions reçoivent une légère décharge électrique. « Pour extraire le poison des scorpions, nous utilisons un appareil électrique qui réduit les 220 volts à une tension inférieure, et nous connectons le fil à la queue du scorpion pour le stimuler jusqu’à ce qu’il se sente attaqué et qu’il produise du poison pour se protéger », explique Ahmed Abou Elsoud, fondateur du « Royaume du Scorpion. »

Très honnête, il n’a pas voilé ses motivations pour l’extraction du poison. Il se dit séduit par le prix de vente du produit. « Je surfais sur Internet et j’ai vu que le venin de scorpion était l’un des plus chers du marché », narre-t-il. Les laboratoires étudient actuellement ses effets antimicrobiens, immunosuppresseurs et anticancéreux potentiels, entre autres, dans l’espoir de les utiliser ou de les synthétiser un jour pour la fabrication des médicaments. Les venins de scorpion et de serpent peuvent être utilisés pour fabriquer des antisérums.

Nahla Abdul Hamid, pharmacienne à la ferme « Royaume du Scorpion », raconte les conditions de production de vénin par ces insectes.  « Quand je reçois des scorpions (des chasseurs), nous les séparons selon leur lieu d’origine et leur espèce, puis je les mets dans la ferme en fonction de leur nourriture et de leur date de dernière extraction pour obtenir un bon poison. »  Le gramme du produit est vendu à environ 7 500 dollars américain.

La rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

TCHAD : TROIS CANDIDATS SE RETIRENT DE LA COURSE Á LA PRÉSIDENTIELLE D'AVRIL

ven Mar 5 , 2021
Situation exceptionnelle au Tchad. Trois opposants dont les candidatures ont été validées par la Cour suprême ont décidé de se retirer de la course à la présidentielle. Le Tchad connaît des périodes électorales sans difficiles. L’atmosphère reste tendue depuis l’assaut meurtrier de la police au domicile de l’opposant Yaya Dillo. […]