BÉNIN : L’UE SOUTIENT LE GOUVERNEMENT DANS SON DYNAMISME

Le Ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurelien Agbénonci a donné un point de presse, ce jeudi 11 février pour expliquer les tenants et les aboutissants de la sixième édition du dialogue politique entre l’Union Européenne (UE) et le Bénin. Il s’agit d’un dialogue consacré par l’article 8 de l’Accord de Cotonou.

Le Bénin et l’Union Européenne entretiennent une franche coopération depuis des années. Mais la sixième édition du dialogue politique entre l’Union Européenne (UE) et le Bénin  n’a pu se tenir en 2019 et 2020 en raison de certaines contraintes de calendrier. Le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Aurélien Agbénonci a fait savoir au cours d’une conférence de presse, que le Bénin et l’UE ont renoué avec leur dialogue. Il précise que la reprise avec ce creuset d’échanges permet de tourner définitivement la page de quelques incompréhensions qui ont pu être notées dans les relations entre les deux parties et traduit une volonté commune et résolue de préserver les intérêts.

« Ce dialogue a donc permis aux deux parties de rappeler l’importance des valeurs communes de solidarité, de respect de l’État de droit, de promotion des libertés fondamentales, de défense du principe d’égalité hommes-femmes, et d’attachement au multilatéralisme, qu’elles partagent et qui constituent le ciment de leurs relations. Elles ont aussi saisi l’occasion pour réaffirmer leur volonté de consolider leurs liens, en exprimant leur attachement aux vertus de la coopération, à travers la formule « Toujours plus fort ensemble » », a-t-il laissé entendre Aurélien Agbénonci. Rappelons que les échanges ont porté notamment sur les préoccupations sécuritaires, des questions économiques, les modalités de promotion des échanges commerciaux et des investissements, des questions liées aux droits de l’Homme et droits civils et politiques, et des questions politiques dont la préparation et l’organisation de l’élection présidentielle d’avril 2021. Il poursuit : « Sur chacune de ces questions, la partie européenne a salué l’ensemble des réformes courageuses impulsées sous le leadership du président Patrice Talon et invité son gouvernement à continuer dans cette dynamique de transformation profonde et de modernisation ». Vu le lien de coopération entre les deux parties, l’Union Européenne s’est engagée à poursuivre son appui au Bénin, dans les domaines de priorité retenus au titre de leur partenariat, notamment dans les secteurs de la sécurité, de la formation technique et professionnelle, de l’agriculture, de l’énergie, de la gouvernance économique, et a réitéré son soutien à la lutte contre la Covid-19. Au nom du gouvernement et de la population béninoise, le Ministre a exprimé sa reconnaissance pour l’appui qualitatif et substantiel de l’UE à sa marche vers le développement. Il a, par la suite, rassuré l’Union Européenne que les efforts seront maintenus pour protéger davantage le Bénin du péril terroriste, œuvrer à la consolidation des acquis démocratiques, garantir la préservation des droits de l’Homme et des libertés fondamentales et promouvoir l’égalité entre les sexes. Abordant la question de la préparation de la prochaine élection présidentielle, la partie béninoise s’est portée garant de la sauvegarde de la démocratie à travers l’organisation d’une élection présidentielle libre, inclusive, transparente et crédible.

La rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

COVID-19 : ARRIVAGE DE 200.000 VACCINS CHINOIS POUR LE ZIMBABWE

lun Fév 15 , 2021
Le Zimbabwe a reçu sa première livraison du vaccin chinois COVID-19, Sinopharm ce lundi 15 février. 200 000 doses du vaccin sont arrivées de la Chine ce lundi matin par avion à l’aéroport international Robert Gabriel Mugabe.  600.000 autres doses du vaccin ont été achetées par le gouvernement zimbabwéen, qui […]