COVID-19: FERMETURE DU PARLEMENT GHANÉEN POUR 3 SEMAINES

En raison de nombreuses contaminations au virus du Covid 19 au parlement ghanéen, le président de l’Assemblée nationale Alban Bagbin a décidé ce 09 février de fermer les locaux pour une durée de trois semaines.

Ils sont au total 17 députés et 151 membres du personnel avoir été déclarés positifs au test du coronavirus. C’est dans le but de désinfecter les locaux et de mettre en quarantaine les malades que cette décision a été prise.

« First Afrique Tv » vous présente LA REVUE DES TITRES de ce Jeudi 11 Février 2021

Selon le porte-parole de l’Assemblée nationale, Kate Addo c’est une décision nécessaire. « Nous avions fait des tests et certains ont été positifs. Les députés infectés ont été priés de s’isoler, mais au fur et à mesure que nous menions nos activités, les gens continuaient à être contaminés. Il était donc logique de faire une pause, de récupérer et puis de revenir » A-t-il déclaré

Il a ajouté : « le Parlement est fermé, l’activité continue. Ce n’est que l’hémicycle qui ferme ses portes … Le Parlement est ajourné pour les trois prochaines semaines. Cela signifie que l’Assemblée ne siègera pas. Il n’y aura aucune activité en séance plénière. Toutefois, le travail des commissions continue, notamment les commissions de nominations qui travaillent directement auprès du président Nana Akufo-Addo pour le remaniement ministériel ».

Des salles de comités resteront ouvertes, pour permettre aux députés de valider les nominations des nouveaux ministres. Les décisions prises seront diffusées en ligne au public sur la chaîne de télévision de l’organisme.

Cette décision va sans doute ralentir les activités parlementaires mais elles se poursuivront à distance, en conformité aux recommandations des autorités sanitaires. « Les députés qui auront besoin de travailler en groupe, de communiquer entre eux, pourront le faire en télétravail. Nous avons prévu plusieurs réunions virtuelles, si besoin est », a-t-il expliqué ?

Notons que le pays compte environ de 73 000 cas et près de 500 décès. Face à cette situation, l’association nationale des médecins appelle à un confinement total. L’ouverture du Parlement est prévue pour le 2 mars prochain.

La rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

CÔTE D’IVOIRE : LA FRANCE ENVISAGE FORMER 10 000 ENSEIGNANTS AFRICAINS

jeu Fév 11 , 2021
Pour renforcer le système éducatif des pays africains, la France a créé un Centre de Développement Professionnel (CDP) à Abidjan.  Cette nouvelle institution a pour mission de former 10 000 enseignants des quinze pays d’Afrique francophone les cinq prochaines années. « Compte tenu de la très grande proximité de nos […]