BURUNDI : RENFORCEMENT DES RELATIONS BURUNDI-ETHIOPIE : SAHLE WORK-ZEWDE EN BURUNDI DEPUIS DEUX JOURS !

La présidente éthiopienne, Sahle Work-Zewde, a effectué une visite diplomatique de deux jours au Burundi. La femme d’État a atterri à l’aéroport Melchior Ndadaye de Bujumbura dans l’après-midi du mardi 9 février. Elle a été accueillie par son homologue burundais, Evariste Ndayishimiye.

La Burundi et l’Éthiopie souhaitent renforcer leurs relations et discuter de dossiers à traiter en commun. Une entente entre deux nations africaines qui ne fera qu’avantager les échanges entre les deux nations et aussi ouvrir les portes d’une possible collaboration à l’avenir.

« Son excellence Madame Sahle-Work Zewde a salué l’œuvre de développement économique et de consolidation de la démocratie engagée avec détermination et conviction par son excellence Evariste Ndayishimiye, président de la République du Burundi. Elle a salué la contribution du Burundi aux différentes missions de maintien de la paix, notamment en Somalie et en République Centrafricaine. Son excellence Evariste Ndayishimiye a apprécié la participation substantielle de l’Éthiopie dans les missions de maintien de la paix en Afrique, plus particulièrement en Somalie », a déclaré le ministre des Affaires étrangères burundais, Albert Shingiro.

La construction du Grand Barrage de la Renaissance sur le Nil Bleu fut un des thèmes abordés par les deux présidents. Le Burundi souhaite bénéficier des retombées de ce projet éthiopien pour combler son déficit énergétique.

Contente, la présidente éthiopienne a indiqué qu’elle est très heureuse d’être au Burundi. « Ce n’est pas pour la première fois que je suis à Bujumbura, mais je suis très honorée d’être ici en ma qualité de présidente d’Éthiopie ». Elle a avoué qu’il faut désormais consolider les relations entre le Burundi et son pays : « Les liens qui unissent nos deux pays sont très forts et datent depuis l’indépendance du Burundi. On n’y a pas beaucoup travaillé, donc le but de cette visite est de renforcer ces liens. Et pour cela, il faut se voir, se rencontrer, se parler et identifier les dossiers que nous devons traiter ensemble ».

Selon Sahle-Work Zewde, cette visite d’une grande importance va renforcer les liens d’amitié entre le Burundi et l’Éthiopie. « C’est pour cette raison que je suis là, mais je voudrais vous dire que c’est pour moi un insigne honneur, puisqu’il y avait quelque chose qui manquait dans nos relations, c’est une visite de haut niveau de l’Éthiopie dans cette belle République. C’est chose réparée maintenant avec ma visite. Et je compte profiter de ces deux jours que je vais passer ici à Bujumbura pour jeter les jalons du renforcement de nos liens bilatéraux », a conclu cette diplomate de carrière.

La rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BENIN/PRÉSIDENTIEL DU 11 AVRIL 2021 : TROIS MÉDECINS DÉSIGNÉS POUR L’EXAMEN DES CANDIDATS

jeu Fév 11 , 2021
Pour constater l’état général de bien-être physique et mental des candidats aux postes de président et de vice- Président de la République, un collège des trois médecins a été désigné. Ces experts ont prêté serment ce 10 février devant les sages de la Cour Constitutionnelle. Il s’agit notamment de : […]