OMC: VERS UNE NOMINATION DE LA NIGÉRIANE NGOZI OKONJO-IWEALA Á LA TÊTE DE L’ORGANISATION

La Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala serait la première femme à diriger l’Organisation mondiale.

En effet, la ministre sud-coréenne du Commerce Yoo Myung-hee sa concurrente s’est retirée avec l’accord de Washington de la course le 05 février. Ngozi Okonjo-Iweala se retrouve désormais seule en lice pour la direction générale de l’OMC.

Ngozi Okonjo-Iweala

 L’hostilité de l’ex-président des États-Unis Donald Trump, de la désignation de la Nigériane à l’OMC, a freiné le processus. La nomination à la direction de l’OMC résulte du consensus des 164 pays membres. L’administration Biden a désormais apporté « son soutien appuyé ».

Notons que Ngozi Okonjo-Iweala est non seulement la première femme à la tête de l’OMC, mais elle serait également la première directrice générale originaire d’Afrique.  Par ailleurs, sa nomination officielle pourrait intervenir avant la prochaine réunion du Conseil général de l’OMC prévue le 1er mars prochain.

La rédaction

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

ÉTHIOPIE : ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT ET LE PROGRAMME ALIMENTAIRE MONDIAL

mer Fév 10 , 2021
Soucieuses de la situation de crise qui prévaut dans la province Tigré au nord de l’Éthiopie, plusieurs organisations internationales ont proposé leurs aides et soutiens au pays. C’est dans ce cadre donc que le gouvernement Éthiopien a signé un accord avec  le Programme alimentaire mondial afin accélérer la livraison de […]