SPORT/FOOTBALL : DU RÊVE AU COUCHEMAR, SAMUEL ETO’O EN VEUT TOUJOURS AU REAL MADRID

La légende du FC Barcelone Samuel Eto’o fait partie des meilleurs joueurs qui ont été révélés dans le championnat espagnol. Bien que cela reste difficile à croire, oui, l’international Camerounais a autrefois offert ses services au Real Madrid bien avant de venir écrire une histoire au FC Barcelone. Mais son passage dans le club de la capitale espagnole aura été un cauchemar. Un passage peu remarqué, car le Lion Indomptable n’a pas connu des débuts de rêve avec la Casa Blanca, enchaînant les prêts. Avec au total sept matchs disputés de 1997 à 2000, le Camerounais n’a pas eu assez d’occasions de prouver tout son talent. C’est à Majorque que la légende prendra finalement son envol avant de mettre tous les observateurs d’accord à Barcelone.

SAMUEL ETO’O

Dans une interview accordée à BeIn Sport, l’ancien madrilène a expliqué avoir du mal à digérer son passage dans la capitale madrilène. « J’ai joué au Real Madrid et au Barça. Mon cœur ne balance jamais pour un Classico. Il est Barcelonais. Ma signature au Real Madrid, c’était l’espoir et un début d’un rêve pour moi. Seulement mon rêve était devenu cauchemar parce que, ce que j’aime le plus faire, c’est-à-dire jouer au football, je ne pouvais pas le faire. J’étais rentré en bras de fer avec le Président. Il faut qu’on donne la chance aux jeunes joueurs. Pour nous africains, arriver en Europe, c’est un miracle et réussir dans ce que vous faites est un autre miracle. Rien n’a été facile pour moi. » , explique le double champion d’Afrique.

L’ancien joueur du Barça poursuit en chambrant le club merengue : « Si dans un grand club, on ne vous donne pas cette chance, alors, il faut aller ailleurs. Moi à chaque fois, je rencontrais le Real Madrid à Majorque, je me donnais à fond et j’ai eu une discussion avec le Président du Real Madrid de l’époque. Il m’a promis : non Samuel, la saison prochaine, tu reviens à la maison et j’étais heureux comme tout. La saison arrive, rien du tout, on me fait prêter. La seule chose que j’aime au Real Madrid, c’est le vestiaire de l’équipe visiteuse de Santiago Bernabeù, il est magnifique. » Le Camerounais ne semble pas oublier cette mésaventure.

Rappelons que Samuel Eto’o a brillé avec le Real Mallorque de 2000 à 2004 avec 70 buts en 165 rencontres. De belles prestations qui lui ont ouvert la porte du FC Barcelone. La suite de l’histoire, tout le monde la connaît. Le Camerounais est une légende, une icône vivante.

La rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

CÔTE D’IVOIRE : HAUSSE DE LA PRODUCTION DE NOIX DE CAJOU

sam Fév 6 , 2021
La campagne de commercialisation de la noix cajou a démarré ce 5 février avec une forte production de 33 % de plus que l’année précédente, malgré les perturbations liées à la pandémie du coronavirus. En effet cette performance est obtenue grâce à une aide de l’État pour faire face à […]