NIGER : CAP 20/21 ENVISAGE DÉPOSER UN RECOURS AUPRÈS DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE.

Pour contester les résultats issus des élections législatives et présidentielles du 27 décembre dernier, la coalition de l’opposition Cap 20/21 souhaite recourir à la Cour constitutionnelle.

En effet la coalition de l’opposition Cap 20/21 s’est réuni ce 10 janvier, au Palais des sports de Niamey pour décider de cette protestation.

 Ainsi environ 3 000 personnes avaient répondu au rendez-vous. Les membres de la coalition ont lancé « un appel à la responsabilité civique à toutes les forces politiques du Niger » à rallier le camp de l’alternance. La coalition dénonce des fraudes sur les élections générales du 27 décembre et demande l’invalidation de certains résultats.

Barké Moustapha, directeur national de campagne du MODEN FA Lumana, membre de Cap 20/21 a déclaré : « De la CENI, nous n’attendons pas grand-chose. Mais nous sommes des républicains, donc si nous avons des contestations, nous utilisons les moyens légaux pour contester. Nous avons adressé une lettre au président de la CENI pour demander que les présidents des CENI qui ont permis d’avoir des résultats de ce genre-là soient récusés pour le second tour, ils ne doivent pas faire partie du dispositif (…) »

Rappelons que la coalition de l’opposition Cap 20/21 regroupe dix-huit partis politiques qui soutiennent le candidat Mahamane Ousmane, ancien président, qualifié pour le second tour du 21 février prochain.

La rédaction

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

COVID-19 : LE BÉNIN ORGANISE UN WEBINAIRE INTERNATIONAL.

mer Jan 13 , 2021
 Apporter une solution aux effets de la crise sanitaire liée à la covid-19, est l’objectif visé par, le Ministère d’Etat chargé du Plan et du Développement, le Ministère de l’Economie et des Finances et le Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance du Bénin. Ils ont, en partenariat avec […]
tubeporn