BÉNIN : L’ENRÔLEMENT DES NOUVEAUX MAJEURS ET DES OMIS DE LA LISTE ÉLECTORALE LANCÉ

Monsieur Florentin Tchaou, vice-président du COS-LEPI, a procédé au lancement de la seconde phase du processus d’actualisation de la liste électorale informatisée. La cérémonie a eu lieu ce jeudi 24 décembre 2020 dans la salle de conférence de l’institution à Agblangandan.

Favoriser une élection présidentielle à bonne date et sans dérapage est la tâche à laquelle s’attelle le Conseil d’Orientation et de Supervision de la Liste Electorale Permanente Informatisée (COS-LEPI) du Bénin. C’est un challenge pour les membres du COS-LEPI de réaliser l’actualisation du fichier électoral à bonne date, conformément aux dispositions du Code électoral. C’est bien dans cette dynamique que la seconde phase du processus d’actualisation de la liste électorale informatisée a été lancée. À l’occasion du lancement, le porte-parole président du COS-LEPI a rappelé que l’institution en charge de l’actualisation du fichier électoral a procédé à l’affichage des listes pour permettre aux populations de vérifier l’exactitude de leurs données personnelles. Florentin Tchaou, a renchéri en expliquant que cette phase d’affichage des listes et de vérification a permis «de recenser les requêtes des citoyens désireux de changer de lieu de vote. Et, le COS-LEPI lance officiellement le démarrage des opérations d’enrôlement. Cette étape lancée ce jeudi 24 décembre 2020 concerne trois types de personnes. Elle concerne tous ceux qui auraient été précédemment omis, les nouveaux majeurs et les citoyens rétablis par une décision de la Cour constitutionnelle pour figurer dans le fichier électoral national.

Il a profité de cette opportunité pour exhorter « toutes les personnes concernées à se rendre dans les centres de vote et les lieux publics proches de leurs localités respectives afin de se faire enrôler par les Op-Kits. Les Béninois détenteurs de la carte d’électeur biométrique et dont les données personnelles sont exactes ne sont pas concernés par ladite opération. J’invite les élus communaux et locaux à appuyer tous les agents déployés sur le terrain pour cette mission. Ces derniers sont munis d’un outil moderne. Il s’agit de tablettes de dernière génération qui facilitent l’enregistrement des données biométriques », a insisté le vice-président Tchanou.

La rédaction

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

NOËL AU BENIN : MESSAGE DU CHEF DE L'ÉTAT A LA NATION.

ven Déc 25 , 2020
À l’occasion de la fête de Noël, le président Patrice Talon a adressé un message à la population béninoise. En effet, en tant que père de la Nation, le Président de la République dans son allocution a demandé à tous les Béninois d’ouvrir leurs cœurs à la joie et au […]
First Afrique Tv