BÉNIN/ÉCONOMIE : L’ÉTAT HONORE SES ENGAGEMENTS.

L’État béninois donne les preuves de la bonne gestion des finances publiques. Il a remboursé plus de 2 milliards FCFA de dettes ce 29 novembre 2020.

ROMUALD WADAGNI

Le gouvernement, très déterminé à faire évoluer les projets inscrits dans le PAG, avait procédé durant la période du 23 avril au 22 mai 2018, à un emprunt obligataire par appel public à l’épargne sur le marché financier de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) pour un montant de 60 milliards de FCFA assorti d’un taux d’intérêt annuel de 6,50 %. Le Gouvernement du Président Patrice Talon qui engage la signature de l’État sur les marchés financiers régionaux est tout aussi prêt pour apurer les dettes contractées à période échue. C’est bien dans cette dynamique que, le dimanche 29 novembre 2020, l’État béninois a remboursé plus de 2 milliards de FCFA de dettes. Il faut noter que ce remboursement a été fait par les services de la direction générale du trésor et de la comptabilité publique. Les plus de 2 milliards FCFA représentent les intérêts semestriels de cet emprunt obligataire dénommé TPBJ 6,50 % 2018-2025 pour un montant de 2,034 milliards de FCFA (3,051 millions d’euros).

Rappelons que les contours de cet emprunt obligataire ont été clairement définis et ses objectifs orientés vers le développement interne. Selon Financial Afrique qui rapporte l’information, ” le montant mobilisé, payable en 7 ans dont 3 ans de différé, était principalement destiné au financement d’une partie des investissements prévus au programme national d’investissements au titre de l’année 2018″. Il a également servi à financer les grands projets inscrits dans le programme d’action du gouvernement. Il faut constater que depuis avril 2016, sous l’impulsion du Président Patrice Talon, le pays s’est doté d’un Programme ambitieux de plus de 9 mille milliards FCFA en 5 ans. Les infrastructures routières, la construction des infrastructures sportives, sanitaires, éducatives et sociocommunautaires, etc, ont été lancées. Tout ceci dans le but de faire du Bénin un pôle d’attraction de l’investissement à travers la création de conditions favorables à l’éclosion d’une économie dynamique, moderne et ouverte sur le monde. Plus spécifiquement, l’emprunt obligataire contracté en avril 2018 avait été utilisé pour financer des projets concentrés dans des secteurs tels que l’agriculture, le tourisme, les transports et les travaux publics. 

La rédaction

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BENIN : Le réseau AWEP Bénin lance la semaine «AWE GROW UP 2020»

mar Déc 1 , 2020
Initié par le Département d’Etat Américain, soutenu par l’Ambassade des Etats Unis au Bénin et parrainé par le Groupement DYJESK – VICO, Le réseau AWEP Bénin lance la semaine « AWE GROW UP 2020 » La semaine « AWE GROW UP 2020 » C’est un évènement de 4 jours clôturant une section de 3 […]
tubeporn