Côte d’Ivoire : L’ONU, la CEDEAO et l’UA invitent l’opposition au respect de la démocratie

Le Conseil national de transition, l’ONU, la CEDEAO et l’UA ont, à travers un communiqué publié le 03 novembre 2020, demandé à l’opposition ivoirienne de respecter l’ordre constitutionnel et de revenir sur sa décision.

Dans le but de préserver la paix en Côte d’Ivoire, l’ONU, la CEDEAO et l’UA demandent « à toutes les parties ivoiriennes de s’abstenir de déclaration de nature à envenimer une situation politique déjà très tendue et les exhortent à plus de retenues pour préserver les vies humaines ». En effet, après avoir été informées de la création par « une partie de l’opposition » d’un Conseil National de Transition (CNT), l’ONU, la CEDEAO et l’UA, appellent l’opposition au respect de l’ordre constitutionnel et de revenir sur sa décision. C’est à travers un communiqué en date de ce 3 Novembre 2020, que les trois hautes institutions ont invité les ivoiriens à œuvrer pour le maintien de la paix. Le communiqué précise  que les trois organisations,  demandent à ceux qui ont lancé cet appel (création d’un conseil national de transition), de revenir sur leur décision, de respecter l’ordre constitutionnel et de privilégier le dialogue pour résoudre tout différend. Rappelons que, dans l’attente de la validation des résultats de la présidentielle par le Conseil constitutionnel, l’UA, l’ONU, et la CEDEAO ont annoncé « avoir pris connaissance des résultats provisoires de l’élection présidentielle du 31 Octobre 2020. » Il faut préciser que l’objectif visé par ces organisations est de sauvegarder la démocratie et éviter à tout prix la violence dans ce géant pays d’Afrique de l’ouest.

La rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Bénin : Les grandes décisions du Conseil des ministres du 04 novembre 2020

mer Nov 4 , 2020
Sous le regard du Chef de l’État, le Conseil des Ministres s’est tenu ce 04 novembre 2020. À cet effet plusieurs décisions ont été prises.              Les mesures normatives Le projet de loi portant sur l’organisation des activités pharmaceutiques en République du Bénin sera transmis à l’Assemblée nationale, pour examen […]