CENTRAFRIQUE : DÉMARRAGE DE DÉPÔT DES CANDIDATURES POUR LA PRÉSIDENTIELLE ET LES LÉGISLATIVES

Dans le compte des élections présidentielles et législatives du 27 décembre, les dépôts de candidatures ont démarré ce 1er novembre 2020.

À cet effet, plusieurs candidats ou représentants de candidats se sont déplacés pour déposer leurs candidatures pour la présidentielle. Il faut noter la présence notamment du président Touadera, d’Annicet Georges Dologuélé, de Martin Ziguele et bien d’autres. Plus tard les candidats aux législatives ont eux aussi déposé leurs dossiers.

Les dossiers sont dépouillés et décortiqués dans le bureau des agents de l’ANE. Mathurin Dimbele Nakoué, député de la majorité a tenu à déposer lui-même son dossier. « Parce que je suis tellement déterminé, je suis tellement content, je suis tellement engagé qu’il faut le faire pour montrer aux yeux du monde que nous ne sommes pas les dindons de la farce, et nous ne sommes pas les damnés de la terre. Et que nous pouvons faire quelque chose de positif. C’est ce qui s’est passé ce matin, j’ai été très ému. Très ému en voyant tous les Centrafricains candidats à la présidentielle et candidats aux législatives, parce qu’on n’y croyait pas. Il y avait tellement de prises de positions divergentes. » A-t-il affirmé ?

« Ce qui est certain, c’est qu’il faut qu’on arrive à aller jusqu’au bout du processus parce que nous tenons à ce que la démocratie s’installe effectivement dans notre pays, explique Ernest Mizedio député de l’opposition. À partir de ce moment-là, on essaie dans tous les cas d’une manière ou d’une autre d’aider à ce que le processus aboutisse. »

Il faut noter que le dépôt des dossiers se poursuit jusqu’au 10 novembre 2020. À cet effet, l’ANE a consacré six panels pour recevoir les dossiers pour les législatives, et un panel pour les dossiers des candidats aux élections présidentielles.

Rédaction

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

ALGÉRIE : VOTE DU RÉFÉRENDUM CONSTITUTIONNEL

lun Nov 2 , 2020
Une minorité  d’Algériens ont voté ce 1er Novembre, le référendum constitutionnel. Ce vote a pour objectif de réviser ou non la constitution du pays. « C’est une initiative qui vient en réponse aux aspirations du Hirak », a affirmé le président. Mais très peu d’Algériens ont pris part à ce […]