CÔTE D’IVOIRE : LES RESPONSABLES DES RÉGIES FINANCIÈRES S’ENGAGENT POUR L’EXÉCUTION DU BUDGET-PROGRAMME

L’exécution du budget-programme 2021-2023, préoccupe les premiers responsables des régies financières. Ils ont pris un important engagement dans l’après-midi du lundi 12 octobre 2020, devant le Ministre du Budget et du Portefeuille de l’État, Moussa Sanogo.

Accroître l’utilisation efficace et équitable de toutes les ressources publiques dans le but de promouvoir la croissance, d’améliorer le niveau des revenus et par conséquent de réduire la pauvreté sont les objectifs que poursuit le gouvernement ivoirien. C’est pour atteindre son but qu’il a invité les autorités en charge du secteur financier à une bonne gestion des ressources. Ainsi, le directeur général des impôts, Abou Sié Ouattara, le directeur général du Portefeuille de l’État, Seydou Bamba, le directeur général du budget et des finances, Seydou Traoré et le directeur général des douanes, Dah Pierre, qui était représenté à cette occasion par le DGA Kadio Louis Albert, se sont engagés à tout mettre en œuvre pour atteindre les objectifs qui leur ont été fixés par le ministre de tutelle.

Très confiant de l’atteinte des résultats espérés, le ministre du Budget et du Portefeuille de l’État, Moussa Sanogo explique, « C’est un pas complémentaire que nous faisons dans l’appropriation du nouveau mode de gestion budgétaire. Les responsables de programmes que sont les différents directeurs généraux ont l’obligation de mener à bien leurs activités et de pouvoir atteindre les objectifs qui ont été fixés et qui justifient les ressources qui ont été mises en place pour leur permettre de travailler ». Il précise que la signature de ces actes prend une dimension particulière parce que c’est la première fois qu’un tel engagement est signé entre le premier responsable du département ministériel concerné et les responsables des structures sous tutelle.

Au nom de ses pairs ordonnateurs et directeurs des programmes, le Directeur Général du Portefeuille de l’État ( DGPE ), Seydou Bamba,  a rassuré leur ministre de tutelle pour la mission à eux confiée. Il déclare, « Nous nous engageons à tenir nos engagements dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme sur la période 2021-2023 ».

H. HOUETCHI

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

TOGO : QUI SERA LE SUCCESSEUR DU MAIRE WATARA DESTITUÉ Á TOGBLÉKOPÉ?

mer Oct 14 , 2020
Après la destitution du maire Abdoulaye Adamou Watara, la commune d’Agoè-Nyivé 4, (Togblékopé) souhaite élire un successeur au maire.  En effet c’est le Conseil municipal qui a destitué la première autorité de la commune d’Agoè-Nyivé 4, ce  lundi 12 octobre 2020. Il lui a été reproché plusieurs faits parmi lesquels […]
First Afrique Tv