ECO : PATRICE TALON FAIT DES CLARIFICATIONS

Dans un entretien avec Jeune Afrique, sur le projet de monnaie unique de la CEDEAO, l’ECO, le président Patrice Talon a fait des clarifications.

Selon le chef de l’Etat, l’Eco n’est pas une version améliorée du franc CFA. Pour lui, il s’agit d’un projet délicat et de longue durée. Elle  sera une réalité dès que tous les pays membres de la CEDEAO auront satisfait aux critères de convergence. L’entrée en vigueur de l’ECO a été ajournée lors de la 57ième session ordinaire des Chefs d’États et de Gouvernement de la CEDEAO à Niamey. Le président béninois a déclaré que  l’ECO ne procèdera pas de la mutation du Franc CFA utilisé par les pays de la zone UEMOA, lesquels seront rejoints par le Nigéria, le Ghana, la Guinée.

Il faut rappeler que, les présidents français et ivoiriens, Emmanuel Macron et Alassane Ouattara ont annoncé la fin du Franc CFA dans les pays de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) en décembre 2019 à Abidjan. D’après Patrice Talon, il n’est question de se presser, mais aussi par volonté d’affichage. L’affirmation selon laquelle l’ECO allait naître sur les cendres du franc CFA était une erreur de communication. Ce qui a choqué les membres partenaires non membres de l’UEMOA. E.

KOUDJENOUME

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

TOGO : APPEL Á CANDIDATURES DE L’AT2ER POUR LA PLATEFORME DE GESTION D’OFF-GRIDS

lun Oct 5 , 2020
L’Agence togolaise d’électrification rurale et des énergies renouvelables (AT2ER) a lancé un appel à candidatures pour l’acquisition de matériels et pour les prestations de réalisation, de formation et de maintenance d’une plateforme en ligne de gestion d’off-grids au Togo. Une  initiative qui s’inscrit dans le cadre du programme CIZO d’électrification […]