AFRIQUE DU SUD: OUVERTURE DES FRONTIÈRES AÉRIENNES

Après six mois de fermeture des frontières aériennes pour raison du Covid-19, les vols internationaux ont repris ce 1er octobre 2020. L’atterrissage des premiers vols internationaux en Afrique du Sud ont marqué la réouverture officielle des frontières du pays.

La compagnie aérienne européenne Lufthansa a été la première à reprendre ses activités dans le pays, avec un vol au départ de Francfort qui a atterri à l’aéroport international OR Tambo de Johannesburg. Les vols en provenance du Kenya, du Zambie et du Zimbabwe se sont aussi posés. Par contre les pays à fort taux d’infection comme la Grande-Bretagne, la Russie et les États-Unis restent interdits d’entrée.

Il faut rappeler que l’Afrique du Sud est le premier pays industrialisé du continent. Pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, il a fermé ses frontières le 27 mars, début d’un confinement strict. Par ailleurs, les restrictions ont été assouplies à partir du mois de Mai sans ouvertures des frontières internationales. D’après le Conseil des entreprises de tourisme sud-africaines (TBCSA), cette situation a impacté le secteur du tourisme avec l’interdiction de voyager, ce qui a impliqué une perte d’emploi environ 1,5 million de personnes contribuant à plus de 8,5 % du PIB.

Par ailleurs, plus de 600.000 emplois directs ont ainsi été supprimés. Il faut noter que l’Afrique du Sud est le pays africain le plus touché par la pandémie du Covid-19.

E. KOUDJENOUME

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BURKINA FASO : NOUVELLE OPTION POUR LA SCOLARISATION DES ÉLÈVES EN ZONES À FORTS DÉFIS SÉCURITAIRES

sam Oct 3 , 2020
Le gouvernement du  Burkina Faso  a procédé à une révision de sa Stratégie de Scolarisation des Elèves des zones à forts Défis Sécuritaires . Le document est révisé à la faveur d’un atelier dans le but de rendre le système éducatif résilient face aux crises sécuritaires qui affectent le pays […]