BENIN : LES JEUNES AVOCATS RÉFLÉCHISSENT SUR LA LOI PORTANT MODERNISATION DE LA JUSTICE.

La loi portant modernisation de la justice est au cœur des échanges d’un colloque scientifique organisé par des jeunes avocats. Démarrés ce jeudi 17 septembre à la Cour d’appel de Cotonou, les travaux ont pris fin ce vendredi 18 septembre.

Les jeunes avocats ont tenu des assises du jeudi 17 septembre au vendredi 18 septembre 2020 à la cour d’appel de Cotonou. Les travaux de l’édition 2020 de la semaine du jeune avocat ont porté essentiellement sur la nouvelle loi portant modernisation de la justice. Au cours des échanges, le président de l’Union des jeunes avocats du Bénin, Me Brice Houssou, a saisi l’occasion pour expliquer l’importance de la modernisation de la justice. Il déclare que « la nouvelle loi portant modernisation de la justice est une loi qui favorise beaucoup de choses pour le justiciable. Il y a des innovations qui continuent de créer quelques difficultés que les professionnels de justice ont relevées, et qui focaliseront les attentions lors des travaux ».

Se mettant dans la même vision que Me Houssou qui précise que le but de cette préoccupation majeure est de «mieux servir le justiciable béninois», Me Armel Yabi, représentant le ministre de la justice, proclamera que la nouvelle loi portant modernisation de la justice, « est un outil extrêmement dynamique qui est mis à la disposition des avocats, et en particulier des jeunes avocats ». Il poursuit, « cela, parce que l’accent a été mis sur la dématérialisation des procédures, et les perspectives de l’offre, en terme de gain, de temps et d’argent sont importantes ».

H. HOUETCHI

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

GUINÉE: ALPHA CONDÉ FAIT DES RESTRICTIONS POUR LA CAMPAGNE PRÉSIDENTIELLE

sam Sep 19 , 2020
La campagne pour l’élection présidentielle en Guinée a été officiellement lancée. L’information a été rendue publique ce jeudi 17 septembre 2020 par le président Alpha Condé à travers un décret annonçant le démarrage de la campagne électorale en vue de la présidentielle du 18 octobre. La campagne pour l’élection présidentielle […]