RDC : Un jeune congolais invente un fer à repasser rechargeable

Le jeune congolais Baraka Safari, âgé de 23 ans a mis au point un fer à repasser rechargeable et ayant une autonomie de 3 heures de temps. 8 mois de travail ont permis à l’inventeur de parvenir à concevoir ce chef-œuvre qui sera d’une importance capitale pour les populations.

Elie Safari Baraka, jeune congolais de Goma

La  République Démocratique du Congo se fait une fois encore remarquer à travers l’innovation de l’un de ses fils. Étant dans la démarche de faciliter le quotidien des congolais face à la pénurie d’électricité, un jeune congolais a réussi à inventer un fer à repasser rechargeable. Bientôt mis sur le marché, cet appareil se distingue par son autonomie qui peut atteindre 3 heures. Baraka Safari, âgé seulement de 23 ans, a décidé de mettre son génie créateur au service de sa population. « Parmi les solutions que nous avons apporté, il y a le fer à repasser rechargeable qui permet aux usagers de repasser pendant une durée de trois heures sans électricité dans la maison. Cela veut dire que, vous pouvez charger ce fer, et même vous déplacer avec, lors des voyages, n’importe où, si vous avez besoin de repasser, et que vous n’avez pas accès au courant électrique vous pouvez toujours utiliser notre fer », explique le jeune inventeur. Selon le jeune Baraka, ce fer à repasser nommé « Biron » fait partie des projets de son entreprise électronique « Banzela ». Outre son projet de fer à repasser, ce jeune entrepreneur travaille sur la conception d’un réchaud, lui aussi rechargeable. Ces appareils réduisent la pénibilité de certaines tâches ménagères.

Mais faute de moyens financiers, le jeune homme sollicite une aide de l’État pour produire suffisamment d’appareil : «  Nous recevons des appels et des messages en grand nombre chaque jour et nous ne sommes pas en mesure de couvrir la demande avec nos propres moyens », a-t-il déclaré. Appréciant les travaux de M. Baraka, Mme Denise Kavira, très ravie affirme « la différence entre ce fer et celui qu’on utilise avec des braises, c’est le temps que l’on perd pour allumer du feu, en plus de salir les habits de nos clients. Avec ce fer nous ne rencontrons aucun problème. Le fer électrique aussi est inutilisable en cas de panne de courant. On doit s’arrêter de travailler, mais celui-ci fonctionnera car je l’aurai chargé et je pourrais ainsi poursuivre mon repassage sans problème ».

H. HOUETCHI

Posted in RDC

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

PRESIDENTIELLE 2020 EN COTE D'IVOIRE : MAMADOU KONE PUBLIE LA LISTE DES CANDIDATS

mar Sep 15 , 2020
Le président du Conseil Constitutionnel de Côte d’Ivoire Mamadou Koné a officiellement dévoilé  la liste des candidats retenus pour l’élection présidentielle du 31 octobre prochain. Deux grandes figures politiques n’ont pas vu leurs dossiers validés par le conseil. L’élection présidentielle en Côte d’Ivoire se tiendra le 31 octobre selon le […]