ECONOMIE/CAMEROUN : Le britannique Omes offre une vitrine aux marques locales camerounaises

Dans l’objectif de faire valoriser ses produits et aussi ceux des créateurs locaux camerounais, le fabricant de chaussures britanniques Omes s’installe au Cameroun avec sa boutique « La maison de la chaussure ».

Cette entreprise britannique spécialisée dans la fabrication de chaussures annonce l’ouverture de sa toute première boutique à Douala au Cameroun et voudrait y investir. La boutique a été baptisée la « Maison de la chaussure » et est située au quartier Bonamoussadi.

Victor Semo, le directeur des opérations chez Omesa déclaré : « Nous avons constaté que la Covid-19 accélère la démondialisation et que les mouvements antiracistes tels que Black Lives Matter accroissent l’intérêt des consommateurs africains pour les chaussures fabriquées en Afrique. Ces derniers challengent la mentalité coloniale de la supériorité européenne à toute production africaine. Notre magasin répond à ces attentes en mettant en avant nos produits et ceux des créateurs locaux ».

« Nous sommes ravis de collaborer avec Omes. La Maison de la Chaussure est un concept original qui aidera à mieux faire connaître l’industrie de la chaussure », affirme Serge Somo, directeur de la marque Chaka, qui a trouvé grâce aux yeux du chausseur britannique. En effet, en plus de ses propres chaussures, la boutique Omes au Cameroun va promouvoir certaines marques locales comme Chaka. Vidal, maître bottier qui exposera également dans la boutique Omes de Bonamoussadi, ajoute : « pour ceux d’entre nous qui fabriquent des chaussures sur mesure et n’ont pas de magasin physique, le partenariat avec Omes ouvre de nouvelles opportunités de développement ».

Afin de célébrer l’ouverture de sa première boutique au Cameroun, Omes organisera un « Open House » (sorte de journées portes ouvertes) du 3 au 5 septembre 2020, de 10 h à 19 h, apprend-on officiellement.

 A cette occasion, les visiteurs pourront découvrir plus de 200 modèles de chaussures. Cette offre couvre les sandales, les bottes, les mocassins ou encore les escarpins pour les femmes, hommes et enfants, de la taille 20 à 50.

W. GBAGUIDI

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Activités politiques au Bénin : UNAPEMAB rejoint la plateforme TDR-2021.

mer Août 26 , 2020
Les membres de l’Union Nationale des Pêcheurs Marins, Artisans et Assimilés du Bénin ( UNAPEMAB), ont annoncé au cours d’une conférence de presse, qui a eu pour cadre la salle de conférence du port de pêche artisanale de Cotonou, leur ralliement à la plateforme Talon Doit Revenir en 2021 ( […]
First Afrique Tv