DIPLOMATIE : MIKE POMPEO VA VISITER LE SOUDAN

Mike Pompeo, le Secrétaire d’Etat américain, se rendra au Soudan, dans le cadre d’une visite dans plusieurs pays du Moyen-Orient. Cette sortie contribuera à réchauffer les relations entre les deux pays et permettre à Khartoum de tendre vers un allègement de sa dette.

Du 23 au 28 août, le Secrétaire d’Etat américain, effectuera une visite au Soudan. Au cours de cette même tournée, Mike Pompeo visitera Israël, Bahreïn et les Emirats arabes unis. 

« Au Soudan, il rencontrera le Premier ministre Abdallah Hamdok et le président du Conseil souverain, le général Abdel Fattah al-Burhan, pour discuter du soutien continu des Etats-Unis au gouvernement de transition dirigé par des civils et exprimer son soutien à l’approfondissement des relations entre le Soudan et Israël », a fait savoir un communiqué du Secrétariat d’Etat.

Les Etats-Unis et le Soudan se sont engagés dans un processus de normalisation de leurs relations depuis la chute de l’ancien dirigeant soudanais, Omar el-Béchir, à la suite d’un soulèvement populaire en 2019.

En mai dernier, le gouvernement de transition dirigé par le Premier ministre Abdallah Hamdok a nommé, après plus de deux décennies de brouille diplomatique, un nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire près les Etats-Unis.

Au mois de juin, certaines sources médiatiques avaient rapporté que les Etats-Unis s’étaient déclarés favorables à une levée des sanctions envers le Soudan, dès l’élection d’un nouveau gouvernement démocratique. L’organisation d’élection présidentielle étant prévue pour 2022.

W. GBAGUIDI

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BEYROUTH : LES TRAVAILLEURS ÉTRANGERS VEULENT RENTRER AU BERCAIL

mar Août 25 , 2020
A la suite de l’explosion au Beyrouth, des milliers d’expatriés travaillant au Liban, ont demandé à rentrer chez eux et ont organisé des manifestations devant les bâtiments du consulat.  La crise sanitaire mondiale et l’explosion de Beyrouth ont aggravé la crise économique dévastatrice qui a frappé le Liban en octobre […]