MALI : TROIS PERSONNALITÉS DESIGNÉES POUR LA COUR CONSTITUTIONNELLE

Mali : Trois personnalitÉs désignÉes pour la cour constitutionnelle

Les initiatives pour une sortie de crise au Mali se multiplient. Ce vendredi, le conseil supérieur de la magistrature a désigné trois personnalités devant siéger à la cour constitutionnelle.

Ce Vendredi, trois personnalités ont été désignées par le conseil supérieur de la magistrature pour siéger à la cour constitutionnelle. Suite à plusieurs réunions entre le chef de l’État, Ibrahim Boubacar Kéita et le conseil supérieur de la magistrature, trois personnalités ont été proposées pour la nomination à la cour. Il est donc revenu au parlement de désigner trois représentants, après la dissolution prononcée par le chef de l’État Ibrahim Boubacar Kéita. Étant donné que le chef de l’État a renoncé à cette prérogative, le quota de trois restants, ne viendra pas du palais. Conséquence, le ministre de la justice propose que la société civile s’octroie ce quota et appelle le parlement à emboîter le pas à IBK. Toutefois, le garde des sceaux invite le parlement à proposer une liste de dix personnalités qui servira de base de données pour cette désignation.

La cour constitutionnelle, institution clé au cœur de la crise, a été la cible de la contestation qui l’accuse d’avoir tripatouillé les résultats des législatives. La Cour constitutionnelle est une institution du Mali définie par la constitution de la 3 ième république, adoptée en 1992 : elle est « juge de la constitutionnalité des lois et elle garantit les droits fondamentaux de la personne humaine et les libertés publiques. Elle est l’organe régulateur du fonctionnement des institutions et de l’activité des pouvoirs publics ».

A.HOUINDO

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BENIN : Arrondissement de Calavi "Il faut que les choses bougent" Bernard HOUNSOUN, C.A

mer Août 5 , 2020
Déterminé à rendre compte aux chefs quartiers et conseillers communaux, le chef de l’arrondissement de la commune d’Abomey- Calavi, Bernard HOUNSOUN n’est pas du genre à traîner les pas à la tête de l’administration territoriale et très respectueux des textes, il a organisé le conseil d’arrondissement conformément aux dispositions  du […]