BURKINA FASO : Le nombre de déplacés a augmenté de plus de 1000 % depuis janvier 2019

L’Organisation des Nations Unies a informé que plus d’un million de personnes se sont déplacées depuis le mois de  janvier de l’année dernière pour des raisons de violences  au Burkina Faso.

Selon les déclarations d’un porte-parole de l’ONU, le nombre de personnes déplacées à l’intérieur du pays a augmenté de plus de 57 000 personnes rien qu’en juin pour atteindre plus d’un million soit une augmentation de plus de 1 000 %, par rapport à 87 000 personnes en janvier 2019. Le Burkina Faso est confronté à l’une des crises de déplacement les plus rapides au monde cette année a-t-il ajouté. Quelque 250 000 personnes ont bénéficié d’une aide alimentaire et 10 000 ménages ont bénéficié d’une aide de subsistance. Les Nations Unies interviennent pour accroître la capacité des laboratoires, à fournir des fournitures médicales et des services de soins de santé primaires et installer des installations de lavage des mains dans les lieux publics, ainsi que dans les sites de déplacement et ailleurs.

L’organisation mondiale et ses partenaires humanitaires au Burkina Faso ont estimé à  424 millions de dollars américains les fonds nécessaires pour répondre aux besoins de réponse humanitaire pour 2,2 millions de personnes.

H. IDRISSOU

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Électrification rurale : Le Niger va bénéficier d’une mini-centrale solaire de 2,75 MW

lun Juil 27 , 2020
Le fonds d’Abu Dhabi va octroyer plus de 5,6 milliards de FCFA au gouvernement du Niger pour la construction d’une mini-centrale solaire  pour alimenter 33 villages. Ce financement  s’inscrit dans le cadre d’un accord qui avait été signé entre le Niger et le fonds Abu Dhabi pour le développement, pour […]