Zone CEMAC : L’indice global des cours des produits exportés en baisse de 14,9 %.

La note de conjoncture de la Banque des États de l’Afrique Centrale (BEAC) publiée le 07 juillet annonce un coup dur pour les exportations dans la zone CEMAC. Elle révèle  qu’au premier trimestre 2020, l’indice global des cours des produits de base exportés par la CEMAC a régressé de 14,9 %.

Pourtant le trimestre précédent, les exportations avaient connu une hausse de 2,1 %, le pétrole ayant contribué à plus de 88,3 % à l’évolution globale, tandis que la contribution des produits agricoles était de 0,2 %. La chute généralisée des cours des produits énergétiques et non énergétiques due principalement aux incertitudes liées aux effets de la crise sanitaire actuelle est la principale cause de la dégradation des termes de l’échange selon la banque centrale. Les perspectives à court terme ne sont guère rassurantes ajoute la Banque d’autant que « les effets économiques de la suspension de presque toutes les activités au niveau mondial, suite à la crise sanitaire liée à la Covid19 ont immédiatement affecté les marchés mondiaux des produits de base et continueront probablement de les affecter pendant des mois à venir ». Alors que l’indice des cours en dollar a régressé de 14,2 %, et en intégrant la variation de change du dollar envers le FCFA (+2,5 %), l’indice global en FCFA s’est replié de 14,1 %.

Les cours des plusieurs produits agricoles exportés par la CEMAC ont également connu un léger recul au premier trimestre 2020 après une hausse notable enregistrée au quatrième trimestre 2019 (+6,3 %). Cette situation s’explique en grande partie par la baisse de la demande de certains produits tels que la viande bovine, le café et le coton.

H.IDRISSOU

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

OMC : 6 candidats en lice pour succéder au Brésilien, Roberto Azevedo.

mer Juil 8 , 2020
Selon l’Organisation Mondiale du Commerce, 6 candidats sont en course pour succéder au Brésilien, Roberto Azevedo. Les dépôts de candidature au poste du nouveau Directeur de l’institution, ont pris fin ce mercredi. Ils sont trois hommes et trois femmes qui vont officiellement à la conquête de la direction de la […]