GHANA: Plus de doute ! Nana Akufo-Addo est en quarantaine

Le président du Ghana Nana Akufo-Addo “ s’est mis en quarantaine ” pour deux semaines après avoir été en contact avec des gens atteints du Covid-19, a annoncé mercredi la présidence.

Il a cependant lui-même “ subi un test, revenu négatif ”, a indiqué un communiqué de la présidence. “ Toutefois, suivant les recommandations médicales en la matière, le président du Ghana Nana Akufo-Addo s’est mis en quarantaine pour une durée de deux semaines à compter de ce mercredi 24 juin 2020 ”, ajoute le communiqué, lu en ouverture du journal de la télévision publique. Par mesure de précaution, le président du Ghana Nana Akufo-Addo a pris la décision de s’isoler pendant 14 jours suite à l’apparition d’au moins un cas d’infection au Covid-19 dans son entourage immédiat.

Nana Akufo Addo

Cependant, il continuera pendant cette période à travailler depuis la villa présidentielle. Il est important de rappeler que le vice-ministre du commerce et de l’industrie du pays, Carlos Kingsley Ahenkorah, a démissionné vendredi pour n’avoir pas respecté les mesures d’auto-isolation du Covid-19, après avoir été testé positif au virus. Officiellement, le Ghana a enregistré 68 cas de coronavirus après que 15 autres personnes, mises en quarantaine obligatoire par le gouvernement, ont été testées positives. Dans l’ensemble, 30 des 68 cas ont été signalés dans la population générale, les 38 cas restants concernant des personnes actuellement en quarantaine obligatoire. Au 24 mars, un total de 1030 personnes sont sous quarantaine obligatoire des échantillons de 863 d’entre elles ont été testés et 38 ont été confirmés positifs. La grande majorité des cas confirmés sont des Ghanéens, qui sont rentrés depuis les pays touchés. Sept ( 7 ) d’entre eux sont d’autres nationalités, à savoir de la Norvège, du Liban, de la Chine et de la Grande Bretagne. En ce qui concerne la recherche des contacts, un total de 826 contacts ont été recensés et sont en cours de suivi. Dix-neuf (19) personnes ont terminé les 14 jours de suivi obligatoire », indiquent les autorités sanitaires. Tous les voyageurs entrant au Ghana doivent se soumettre à une quarantaine et des tests obligatoires, conformément aux instructions du président Nana Addo Dankwa Akufo Addo.

A.HOUINDO

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Bénin / Savalou: Plus d’activité au palais royal de Savalou.

mar Juil 7 , 2020
Le palais royal de Savalou n’abritera plus d’activité jusqu’à nouvelle ordre, c’est ainsi qu’en a décidé le tribunal de première instance de deuxième classe de la ville. Cette décision serait due au conflit qui prévaut dans la désignation du nouveau roi au sein du palais. Les activités sont interdites au […]