Côte d’ivoire : Le sujet d’allègement des critères d’éligibilité inquiète le secteur privé.

Pour accéder au fonds de soutien aux entreprises impactées par la Covid-19, le gouvernement ivoirien a demandé aux entreprises un minimum de critères d’éligibilité  à respecter avant d’accéder au fonds de soutien aux entreprises impactées par la Covid-19. Une décision qui a fait réagir le secteur privé.

Le compte-rendu de la sixième réunion hebdomadaire du comité paritaire technique (CPT/COVID-19) transmis lundi à APA a indiqué la plaidoirie adressée par le secteur privé ivoirien à l’endroit de l’État de Côte d’ Ivoire. Cette plaidoirie vise à se faire entendre histoire de constater dans les jours à venir l’allègement des critères d’éligibilité pour accéder au fonds de soutien aux entreprises impactées par la Covid-19. La note adressée indique que sur la gestion des fonds de soutien aux entreprises impactées par la crise sanitaire, les représentants du secteur privé ont souhaité un allègement des critères d’éligibilité au fonds, surtout pour le secteur informel dont la plupart des dossiers sont rejetés. Quatre grands points étaient inscrits à l’ordre du jour.

La présentation et l’examen des préoccupations urgentes du secteur privé, les préoccupations urgentes du secteur privé dues à la crise sanitaire liée à la Covid-19, la gestion des arriérés fournisseurs et les préoccupations d’ordre fiscal sont les différents sujets abordés. À la date du 10 juin 2020, la Côte d’Ivoire comptait 4.181 cas confirmés dont 2.174 guéris, 1.966 cas actifs et 41 décès. L’évolution du nombre de cas positifs, trois (3) mois après le début de la pandémie en Côte d’Ivoire, est en phase avec les prévisions.

A.HOUINDO

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Côte d'Ivoire : 315 millions $ de la Banque mondiale pour prévenir les risques d'inondations à Abidjan

mer Juin 17 , 2020
À travers l’Association internationale de développement ( IDA ), le Conseil d’administration de la Banque mondiale a accordé un appui financier d’un montant total de 315 millions $ à la Côte d’Ivoire pour réaliser la première phase du Projet d’assainissement et de résilience urbaine (PARU). Ce projet a pour objectif d’améliorer […]