JUSTICE/RDC : Le procureur a requis 20 ans de “Travaux forcés” contre Vital Kamerhe

La justice congolaise a requis  une peine de 20 ans de prison contre Vital Kamerhe, jugé avec deux coaccusés pour le détournement de fonds publics. Plusieurs autres sentences ont été requises contre l’ex directeur de cabinet du président de la République démocratique du Congo

Dix ans de déchéance de ses droits civiques ont également été retenus à l’encontre de Kamerhe, 61 ans, principal accusé d’un procès anticorruption.  La même peine de 20 ans a été requise contre l’entrepreneur libanais Jammal Samih, 78 ans, que le Parquet souhaite voir quitter le territoire congolais à l’issue de sa peine. Une peine supplémentaire de 15 ans a également été requise contre Kamerhe et Samih pour “corruption aggravée.

Vital Kamerhe

Le cumul des peines ne doit cependant pas dépasser “ 20 ans de travaux forcés ou de servitude pénale ”, a indiqué le procureur du Tribunal, qui siège dans la cour de la prison centrale de Kinshasa. Le Parquet a également demandé la “ confiscation des fonds ” sur les comptes bancaires de l‘épouse de M. Kamerhe, de la fille de celle-ci et d’un cousin de l’accusé, ainsi que “ la confiscation des propriétés immobilières acquises avec les fonds détournés pendant la période allant de janvier 2019 à ce jour ”.

Ancien président de l’Assemblée nationale, M. Kamerhe est une figure centrale de la vie politique congolaise. Dans ce procès sans précédent, M. Kamerhe est poursuivi pour le détournement présumé de quelques 50 millions de dollars de fonds publics. Cet argent devait financer un volet des travaux d’urgence du programme des “ 100 jours ” lancé par le chef de l’Etat à son arrivée au pouvoir.

H. IDRISSOU

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Bénin : Démarrage des classes culturelles dès la rentrée scolaire prochaine

ven Juin 12 , 2020
Un atelier d’élaboration du projet ayant rapport aux classes culturelles est lancé depuis quelques heures et 800 encadreurs sont actuellement en cours de formation. Les démarches évoluent et bientôt les classes culturelles seront choses effectives au cours de la rentrée scolaire 2020-2021. Ce lundi 08 juin 2020 a été la […]