Bénin : le Gouvernement va attribuer des bourses de formation en anesthésie-réanimation

Les jeunes médecins et infirmiers, peuvent commencer par pousser un ouf de soulagement. Puisqu’à la faveur à la faveur du conseil des ministres de ce mercredi 10 Juin 2020, le Gouvernement a décidé de leur attribuer des bourses de formation en Master et en Diplôme d’études spécialisées (DES) en anesthésie-réanimation.

Les jeunes médecins et infirmiers diplômés d’Etat ou sages-femmes, non agents de l’Etat auront droit à une bourse de formation en anesthésie-réanimation. C’est ce qu’a décidé le chef de L’Etat Patrice Talon. C’était au cours du conseil des ministres de ce mercredi 10 Juin 2020, le Gouvernement a pris la résolution d’octroyer des bourses de formation en Master et en Diplôme d’études spécialisées (DES) en anesthésie-réanimation aux jeunes médecins et infirmiers diplômés d’Etat ou sages-femmes, non agents de l’Etat.

Cette bonne nouvelle de l’exécutif est partie d’un constat. Ce constat résulte du nombre peu élevé des postulants admis et formés dans les écoles y compris la faible motivation des apprenants à choisir cette discipline ainsi que des difficultés à assurer le financement de la formation. C’est donc pour corriger le tir que le Gouvernement et son chef ont décidé d’accorder, pour l’année 2020 et à titre incitatif, des bourses d’études à de jeunes médecins et infirmiers diplômés d’Etat ou sages-femmes, non agents de l’Etat, pour suivre une formation spécifique dans cette discipline.

Notons qu’il s’agit de dix (10) bourses pour le programme DES et de vingt (20) bourses pour le programme de Master. En grosso modo, on retient que le gouvernement est soucieux de créer les meilleures conditions de prise en charge dans les centres hospitaliers, afin que les Béninois, de même que les non nationaux, puissent bénéficier des meilleurs soins possibles.

Arthur Houindo

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Cabinet MERCER : Seychelles, la ville africaine la plus chère du monde pour les expatriés

jeu Juin 11 , 2020
Le 26 ième rapport du cabinet américain Mercer sur les villes les plus chères du monde pour les expatriés publié récemment, révèle sur un total de 209 villes dans le monde, 42 africaines chères pour les expatriés.  En tête du classement du top 10 africain, Victoria, la capitale des Seychelles […]

FC Afrique