Burundi : Qui était vraiment Pierre Nkurunziza ?

Pierre Nkurunziza est décédé lundi à l’âge de 55 ans des suites d’un « arrêt cardiaque », a annoncé mardi la présidence burundaise. Le site de votre magazine international vous amène à mieux connaitre cet homme.

Pierre Nkurunziza nait le 18 décembre 1964 dans une famille aisée. À la sortie du lycée, il avait voulu devenir officier ou économiste, mais les restrictions contre les Hutu instaurées par le pouvoir tutsi d’alors l’en avaient empêché. En 1991, il est devenu professeur d‘éducation physique et il rejoint en 1995 la rébellion hutu. Membre du Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD), il est élu président de la République en 2005, puis en 2010.Les dernières années de Nkurunziza au pouvoir ont été marquées par des troubles. Sa décision controversée de se présenter pour un troisième mandat en 2015, a été rejetée par l’opposition comme étant anticonstitutionnelle et a provoqué une de crise politique qui a fait au moins 1200 morts.

Après un coup d‘État militaire manqué et une répression par les forces de sécurité, des centaines de milliers de personnes ont fui vers les pays voisins pour échapper à la violence. L’opposition affirme que la répression s’est intensifiée, rendant les élections de juillet ni libres ni équitables. Le 24 juillet la commission électorale nationale indépendante proclame Nkurunziza vainqueur avec 69,41 % des suffrages dès le premier tour. En juin 2018, il crée la surprise qu’il ne se représentera pas au terme de ce troisième mandat. En début d’année, l’Assemblée nationale l‘élève au rang de “guide suprême du patriotisme” et lui octroie des avantages décrits comme indécents par l’opposition qui soutient du reste que la pauvreté s’est accrue, les violations des droits de l’homme sont la règle et la corruption s’est généralisée depuis que Nkurunziza est au pouvoir.

Pour ses nombreux partisans, il a réalisé une œuvre “titanesque”, notamment la construction de plus de 5 000 écoles et dix stades omnisports, dont un, dans sa localité natale, à Buye (nord), lui était exclusivement réservé.

Arthur Houindo

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Côte d’ivoire : Les femmes du Sahel bientôt armées pour lutter contre la Covid-19

mer Juin 10 , 2020
Une campagne communautaire régionale pour « armer » les femmes et les filles des pays du Sahel membres de l’espace du « Projet d’autonomisation des femmes et de dividende démographique dans le sahel » (SWEDD) contre la Covid-19 a été lancée lundi à Abidjan par la ministre ivoirienne de la […]