ÉCONOMIE : TRANSPARENCE BUDGÉTAIRE AU BÉNIN, « IBP » et « GIFT » APPRÉCIENT.

Les efforts consentis par le Bénin en faveur de la transparence budgétaire depuis 2016, sont reconnus par International Budget Partnership ( IBP ) et Global Initiative for Fiscal Transparency ( GIFT ), qui le sélectionnent pour participer, aux côtés des deux puissances économiques de l’Afrique, le Nigéria et l’Afrique du Sud, au projet de renforcement de la transparence budgétaire et de participation publique au processus budgétaire.

Les exploits du ministre de l’économie et des finances et de son équipe ont séduit des institutions internationales telles que International budget partnership ( IBP ) et Global initiative for fiscal transparency ( GIFT ). C’est alors que le Bénin a été sélectionné avec quatre autres pays, à savoir le Liberia, le Nigeria, le Sénégal et l’Afrique du Sud pour participer au projet pilote de renforcement de la transparence budgétaire et de participation publique au processus budgétaire initié par ces deux institutions. Le conseil des ministres du mercredi 27 mai 2020, qui a autorisé la signature du protocole d’accord et de partenariat avec International budget partnership ( IBP ) et Global initiative for fiscal transparency ( GIFT ), nous apprend que la présence du Bénin, dans ce cercle aussi restreint, est une preuve supplémentaire de la reconnaissance des efforts consentis par le gouvernement en faveur de la transparence budgétaire depuis 2016.

L’objectif visé par ce projet de renforcement de la transparence budgétaire et de participation publique au processus budgétaire, initié par International budget partnership (IBP) et Global initiative for fiscal transparency (GIFT ), est de permettre aux pays participants de valoriser leurs bonnes pratiques et de les partager avec d’autres pays. Notons qu’il permettra de soutenir les bénéficiaires dans l’établissement des mécanismes utiles et concrets de participation du public aux politiques budgétaires. Le Bénin étant depuis quelques années dans une bonne dynamique de gestion budgétaire, s’est hissé au premier rang dans le classement en Afrique francophone pour la transparence budgétaire avec un score de 49 sur 100 et au 6ème rang sur le continent en 2019 dans l’enquête sur le budget ouvert ( OBS ) de l’International Budget Partnership ( IBP ). Cette performance justifie sans doute sa participation au projet de renforcement de la transparence budgétaire et de participation publique au processus budgétaire initié par International budget partnership (Ibp) et Global initiative for fiscal transparency (Gift).

Rappelons que l’enquête sur le budget ouvert (OBS) est le seul instrument de recherche indépendant, comparatif et factuel au monde, qui utilise des critères internationalement reconnus pour évaluer l’accès public aux informations budgétaires du gouvernement central. L’enquête aide la société civile locale à évaluer et à discuter avec son gouvernement des rapports et de l’utilisation des fonds publics.

H. HOUETCHI

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

UNION AFRICAINE : Le président de la commission qualifie de meurtre le décès du noir américain tué.

sam Mai 30 , 2020
Moussa Faki Mahamat a dans un communiqué condamné avec force le meurtre de George Floyd aux Etats-Unis, asphyxié lors de son arrestation par la police dans l’Etat du Minnesota. Son décès a déclenché une vague d’indignation et de violences aux Etats-Unis. George Floyd, 46 ans, a été tué par la […]