COTE D’IVOIRE : Bédié réagit après la levée des restrictions de liberté de Gbagbo.

Henri Konan Bédié a donné son point de vue par rapport à la liberté de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé, intervenu jeudi 28 mai à la Haye au siège de la Cour Pénale Internationale. Cette décision de la CPI fait la une des journaux et des débats sur presque toutes les chaînes et télévisions et de radios du Pays.

Il a appelé les Ivoiriens à savourer cette victoire qui représente selon lui un pas vers la vraie réconciliation des fils et filles du pays. « C’est avec une grande joie que j’ai appris, ce jour, du jeudi 28 mai 2020, l’assouplissement des restrictions de libertés faites à Son Excellence Laurent GBAGBO, Président du FPI et à Charles Blé GOUDE, Président du COJEP ».

« Cet assouplissement de restrictions, qui nous confirme leur libération, tant attendue et longtemps espérée, est un moment de bonheur pour la majorité des Ivoiriennes, Ivoiriens, et des démocrates du monde entier. Chères Ivoiriennes et chers Ivoiriens, savourons collectivement et dans la paix, cette joie immense, car nous tenons, désormais, l’une des clés de notre réconciliation nationale ».

A cinq mois de la présidentielle 2020, le président Gbagbo reste une pièce maîtresse dans la conquête du pouvoir en 2020. Il faut noter que, jeudi dernier, la CPI a levé une bonne partie des restrictions imposées au leader historique de la gauche ivoirienne. Après plus de sept ans passés en détention dans l’attente d’une décision des juges, Laurent Gbagbo a été reconnu non coupable en janvier 2019 de crimes commis entre 2010 et 2011 au cours des violences post-électorales en Côte d’Ivoire.

Arthur Houindo

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

ÉCONOMIE : TRANSPARENCE BUDGÉTAIRE AU BÉNIN, « IBP » et « GIFT » APPRÉCIENT.

sam Mai 30 , 2020
Les efforts consentis par le Bénin en faveur de la transparence budgétaire depuis 2016, sont reconnus par International Budget Partnership ( IBP ) et Global Initiative for Fiscal Transparency ( GIFT ), qui le sélectionnent pour participer, aux côtés des deux puissances économiques de l’Afrique, le Nigéria et l’Afrique du […]