Surpopulation carcérale : Le Sénégal envisage l’utilisation du bracelet électronique.

Les autorités sénégalaises dans le but de désengorger les prisons du pays, réfléchissent à l’instauration de l’utilisation du bracelet électronique. Selon le communiqué du conseil des ministres, deux projets de lois ont été adoptés à cet effet et seront transmis à l’Assemblée nationale.

Les autorités sénégalaises dans le but de désengorger les prisons du pays, réfléchissent à l’instauration de l’utilisation du bracelet électronique. Selon le communiqué du conseil des ministres, deux projets de lois ont été adoptés à cet effet et seront transmis à l’Assemblée nationale.

L’agence APS informe que l’un de ces textes modifie le code de procédure pénal et introduit l’assignation à résidence avec surveillance électronique comme alternative à la détention provisoire et le placement sous surveillance électronique comme mode d’aménagement des peines.

La problématique de l’introduction du bracelet électronique afin de lutter contre la surpopulation carcérale anime depuis plusieurs années déjà les débats au sein des autorités judiciaires et des ONG de défense des droits de l’Homme. Les autorités sénégalaises ont gracié des milliers de prisonniers dans le cadre de la riposte contre la Covid-19  mais les prisons du pays restent toujours surpeuplées.

 H. IDRISSOU

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

RWANDA : Expansion de la production de thé, malgré la pandémie.

ven Mai 22 , 2020
Malgré la pandémie qui plane dans le monde et le confinement au Rwanda, le pays enregistre une nouvelle hausse de ses exportations, comparativement à la même période de l’année dernière. Près de 9. 317 tonnes pour des recettes de plus de 27,6 millions de dollars américains, soit une hausse de 15 […]