BENIN /CULTURE : Le Parc Pendjari fait œuvre utile au profit des communautés.

Depuis que le Gouvernement du Président Patrice Talon a eu l’ingénieuse idée de confier cette structure à l’ONG African Parks Network, le Parc national de la Pendjari est devenu une réserve de très grande qualité. Aujourd’hui ce parc mène également des actions sociales et de bienfaisance à l’endroit de la population.

D’importantes infrastructures ont été mises en place pour une meilleure gestion du Parc et pour le développement du tourisme, a révélé un communiqué d’African Parks-Bénin. Parmi les actions urgentes menées pour la conservation et le développement de la faune et de la flore, il y a justement le recrutement de plus d’une centaine de Rangers qui assurent la surveillance quotidienne du parc ; la mise à jour des effectifs des populations de lions estimés à 80, d’éléphants estimés à 2000 et de buffles estimés à 4000 ainsi que celles des grandes antilopes, grâce aux différents recensements de la faune.

Créé depuis 1961, le Parc national de la Pendjari est reconnu comme réserve de biosphère par l’UNESCO en 1986 et est inscrit sur la liste du patrimoine mondial depuis le 07 juillet 2017. Par le passé, il y a eu des projets comme le PAGAP qui ont eu à initier des activités génératrices de revenus au profit des populations riveraines du parc de la Pendjari. Ces faits ont eu le mérite d’impliquer les populations dans la préservation des ressources animales et végétales de cette réserve de biosphère à travers les U-AVIGREF.

Selon les informations recueillies il ressort que 20 écoles des communes de Matéri et Tanguiéta ont bénéficié chacune d’une subvention de 500.000 francs CFA. En plus de cela, dans la commune de Matéri, deux ouvrages hydrauliques ont été réalisés pour la fourniture d’eau potable à la population, et, l’abreuvement des animaux : un forage multi-usage à Daga et une retenue d’eau à Somou. Il y a aussi, des visites gratuites dans le Parc qui ont été organisées au profit de 9.632 personnes dont 7.779 écoliers et élèves, 538 enseignants, 35 conseillers communaux de Matéri, Tanguiéta et Kérou.

Arthur Houindo

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BENIN-Covid-19 : au Bénin : réouverture des lieux de culte le 02 juin prochain

ven Mai 15 , 2020
Sauf imprévu, les lieux de cultes seront rouverts ce 02 juin prochain. Au cours de la soirée du 14 mai, s’est tenu une rencontre entre l’exécutif et des responsables religieux. Composée des représentants de la Communauté évangélique, de l’église Catholique, de l’église du Christianisme Céleste, de l’Union Islamique du Bénin […]