ÉCONOMIE : Refinancement des créances sur les entreprises privées cotées B, permis par la BCEAO.

La BCEAO a décidé dans un communiqué que les créances sur les entreprises privées cotées B peuvent désormais être admises en support des refinancements de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). C’est pour faciliter l’accès des crédits à cette catégorie d’entreprises que la décision a été prise. 

Les établissements de crédit peuvent adresser à la Banque Centrale une demande d’inscription des effets représentatifs des créances concernées sur la liste des collatéraux admissibles au refinancement, a indiqué le communiqué.

Cette nouvelle disposition est portée à la connaissance des établissements de crédit de l’UEMOA à condition que les entreprises disposent d’une garantie, d’un Etat, ou bénéficient d’un dispositif d’accompagnement financier. En effet, les entreprises privées cotées B sont des petites et moyennes industries ayant des signatures qui respectent en moyenne sur les trois (3) dernières années, les normes de trois (3) ratios financiers de décision.

Ces signatures ne doivent également enregistrer aucun incident de paiement sur chèque ou effet de commerce ou sur crédit. Pour rappel, en vue de faciliter la mise en œuvre du mécanisme des accords de classement pour les entreprises non financières, la BCEAO a décidé de réviser les modalités de refinancement.

Dans ce cadre, il est institué une évaluation par la banque centrale, de la qualité de crédit des entreprises non financières, à partir des informations collectées auprès des administrations fiscales des pays membres de l’UEMOA.

La qualité de la signature d’une entreprise non financière est appréciée, selon la BCEAO, sur la base de quatre (4) ratios de décisions relatives respectivement à la liquidité générale, à la capacité de remboursement, à la rentabilité et à l’autonomie financière.  Pour les entreprises nouvellement créées, la procédure de délivrance des accords de classement demeure inchangée.

Arthur Houindo

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

SPORT : SAMUEL ETO'O SE PRONONCE SUR LES INFRASTRUCTURES SPORTIVES DE SON PAYS POUR LA CAN 2021.

ven Mai 8 , 2020
Sélectionné pour abriter la CAN 2021, le Cameroun a le devoir de mettre en place des infrastructures équipées dans tous les domaines concernés par cette fête sportive. La star camerounaise Samuel Eto’o affirme que « Le Cameroun a déjà tout pour abriter une CAN ». Dans une émission sur la Radio […]