ÉNERGIE : LA GUINÉE ÉQUATORIALE PROLONGE LA PÉRIODE D’EXPLOITATION DES BLOCS À TRAVERS SON BASSIN SÉDIMENTAIRE.

À travers un arrêté ministériel, la Guinée équatoriale étend l’exploration des blocs de son bassin sédimentaire sur deux ans, afin de soutenir les sociétés pétrolières qui explorent et produisent du pétrole et du gaz dans le golfe de Guinée.

Dans le souci de créer un environnement adéquat aux entreprises pour une bonne reprise des activités, de nouvelles mesures sont prises par le ministère des Mines et des Hydrocarbures. Ces mesures apporteront d’énormes profits aux entreprises d’exploration, car ils disposeront de temps pour mener à bien leurs activités de forage sismique et d’exploration, et les sociétés productrices bénéficieront d’assouplissements des dépenses d’investissement. Ce faisant, la Guinée équatoriale, connaîtra un véritable essor dans le secteur pétrolier et gazier. Elle s’est  fait parler d’elle à travers l’Agenda du secteur de l’énergie africain de la Chambre africaine de l’énergie, publié la semaine dernière sur « EnergyChamber »

Très ému par cette décision, le président de la Chambre africaine de l’énergie, M. NJ Ayuk déclare : « Aux côtés de partenaires internationaux clés comme l’IAGC, la Chambre continuera de travailler avec les gouvernements et les régulateurs africains pour adopter notre Agenda pour le secteur et soutenir l’industrie pour faire en sorte que l’Afrique en sorte plus forte ».

Il conclut sa déclaration en ces termes : « La Guinée équatoriale a adopté une attitude et une approche axées sur le marché face aux défis actuels de l’industrie, ce qui, selon nous, est une stratégie gagnante pour assurer une reprise rapide de nos économies. Nous encourageons vivement les pays voisins à poursuivre leurs efforts et à travailler avec les entreprises locales et internationales pour mettre en place les bonnes mesures pour soutenir leurs propres industries ».

Les entreprises telles que, Vaalco Energy, qui détient une participation directe de 31% dans le bloc P, Kosmos Energy, qui exploite les blocs W, EG-21 et EG-24, Noble Energy, Atlas Oranto Petroleum qui

travaille sur les blocs H et EG-02, sont particulièrement ravis de ces nouvelles mesures.

H. HOUETCHI

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BENIN – COMMUNALES 2020: La CENA dévoile la liste des coordonnateurs d’arrondissements.

mer Mai 6 , 2020
C’est dans le souci de permettre à la population de connaître une fois encore des élections paisibles et transparentes, que la CENA a publié la liste des coordonnateurs d’arrondissement (CA) qui sont appelés à travailler au cours de l’élection du 17 mai 2020. Il faut dire que cette liste n’est […]