COVID-ORGANICS : ANDRY RAJOELINA MANIFESTE SA COMPASSION À L’ÉGARD DES PAYS MEMBRES DE LA CEDEAO.

Le président malgache, soucieux de la propagation du Coronavirus dans le monde et principalement en Afrique, a décidé de mettre à la disposition des pays membres de la Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le fruit des recherches de l’Institut Malgache des Recherches Appliquées (IMRA).

Afin d’aider les 15 pays membres de la CEDEAO à soigner leurs malades de coronavirus et tester l’efficacité du Covid-Organics,  remède traditionnel amélioré proposé par l’Institut Malgache des Recherches Appliquées (IMRA), le président malgache, S.E.M. Andry Rajoelina, approvisionne ces pays de ce produit qu’il juge très efficace contre le Covid-19.

Cette décision a été prise suite à un  entretien par visioconférence entre le président Andry Rajoelina et le Président de la Guinée Bissau, Umaro Sissoco Embalo qui a dépêché un avion spécial à Madagascar pour récupérer les dons de la Grande île.

En effet, ces dons sont constitués de 118 cartons de Covid-Organics pour approvisionner les hôpitaux, dont 5.250 doses curatives pour soigner les personnes déjà contaminées par le COVID-19 dans ces pays, et 10. 800 doses préventives. Le président malgache n’a pas non plus oublié les membres de la diaspora malagasy au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Ces derniers ont eu aussi leur part de Tambavy CVO. 

Très fier du travail des chercheurs et du geste du président malgache, le Général Sandji Fati, ministre de la Défense Nationale de la Guinée Bissau qui était à la tête de la délégation dépêchée à Madagascar par son pays, mais aussi par la CEDEAO, déclare : « Madagascar a pu démontrer au monde entier que nous les africains, on peut coopérer et s’entraider non pas uniquement dans une situation économique mais surtout sanitaire et humanitaire ».

Notons qu’à la cérémonie de remise officielle de ces dons qui s’est tenue à la BANI Ivato, Andry Rajoelina a expliqué : que « l’heure de la solidarité africaine et de l’éveil africain est venue, je renouvelle notre soutien et notre volonté d’aider les pays amis en Afrique, dans l’Océan Indien et dans le monde ». Quant à la qualité et à l’efficacité du produit, il martèle : « tous les essais et tests nécessaires ont été menés pour l’élaboration de ce remède et son efficacité a été constatée ».

H. HOUETCHI

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

ÉCONOMIE : SELE YALAGHULI PROPOSE UNE NOUVELLE STRATÉGIE À L'AFRIQUE POUR SON AUTONOMIE FINANCIÈRE.

lun Mai 4 , 2020
Invité ce dimanche matin, dans l’émission « Débat africain », le ministre des Finances de la République Démocratique du Congo, José Sele Yalaghuli affirme que  » le temps est venu pour que l’Afrique aille vers des nouveaux paradigmes de développement afin de se délester de la dépendance extrême à l’économie internationale et […]