COTE D’IVOIRE : Le pays projette un chiffre d’affaires d’environ 641 milliards de francs CFA en 2020.

La Côte d’Ivoire projette un chiffre d’affaires d’environ 641 milliards de francs CFA dans le secteur aurifère en 2020 contre 622 milliards de francs CFA réalisés l’année précédente, a indiqué mercredi le porte-parole du gouvernement ivoirien Sidi Touré, à l’issue d’un Conseil des ministres.

M. Sidi Touré a dévoilé que relativement au chiffre d’affaires portant sur l’or, le montant réalisé en 2019 était de 622 milliards de francs CFA, mais « en 2020 la projection s’étend sur environ 641 milliards de francs CFA ». En 2018, le pays était à 452 milliards de francs CFA. « La production industrielle de l’or, objet de 86,90 % des permis de recherche attribués, est de 32,478 tonnes et celle de la petite mine de 90,657 kilogrammes, soit une production globale de 32,568 tonnes en 2019, contre 24,488 tonnes en 2018, soit une hausse de 33 % », a-t-il précisé. Cette hausse de la production est due à l’accroissement de la capacité de production du complexe minier dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire.

Selon les donnes du secteur minier ivoirien, au cours de l’année 2019, 17 permis de recherche minière ont été attribués et 27 permis de recherche, arrivés à terme, ont été retirés du cadastre minier, portant à 168, le nombre de permis actifs au 31 décembre 2019, contre 178 en 2018.

Arthur Houindo

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

COVID-ORGANICS : Madagascar fait don de 11 500 doses à la Guinée équatoriale.

jeu Avr 30 , 2020
Le remède des malgaches contre le corona virus suscite l’intérêt de plusieurs dirigeants. Une cargaison  de 10 000 doses de traitements prétendument préventifs et de 1 500 doses de traitements curatifs a été envoyée au gouvernement Equato-guinéen par le gouvernement Malgache. Pour le ministre malgache de l’intérieur, c’est un cadeau […]