RDC : Vital Kamerhe convoqué devant un tribunal de Kinshasa le 11 mai

Le directeur de cabinet et principal allié du président de la République démocratique du Congo, Vital Kamerhe, sera bientôt écouté par les juges de Kinshasa. Il est accusé de détournement présumé de 50,9 millions de dollars.

Selon la convocation en date du 25 avril qui circule sur les réseaux sociaux, Vital Kamerhe en détention préventive depuis le 08 Avril est convoqué avec un entrepreneur libanais installé en RDC depuis des décennies.  L’ex-président de l’Assemblée nationale et l’entrepreneur libanais Samih Jammal sont accusés d’avoir détourné 48,8 millions de dollars entre mars 2019 et janvier 2020. Cette somme devait financer la construction de 1.500 maisons préfabriquées dans le cadre du projet de logements sociaux lancés par le chef de l’État Félix Tshisekedi après son investiture en janvier 2019.

Vital Kamerhe

Les accusés sont également poursuivis pour le détournement de 2,13 millions de dollars entre août et septembre 2019 dans le cadre d’un autre programme de constructions publiques au bénéfice de policiers et militaires à Kinshasa. Kamerhe  qui nie toutes ces accusations estime que tous les marchés publics ont été “hérités” du précédent gouvernement. Il a ajouté que “aucun contrat de marché public de gré à gré ne porte sa signature”, selon l’ordonnance de rejet de sa demande de remise en liberté provisoire du 11 avril.

H. IDRISSOU

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Covid-19: EN COLLABORATION AVEC LES INTELLECTUELS AFRICAINS, WOLE SOYINKA LANCE UN APPEL VIBRANT AUX DIRIGEANTS DU CONTINENT.

jeu Avr 30 , 2020
Le prix Nobel de littérature, Wole Soyinka cosigne avec 100 intellectuels d’Afrique et de la diaspora une lettre ouverte aux gouvernants africains en temps du Covid-19. À travers cette lettre, ils demandent aux dirigeants africains de gérer cette crise avec compassion et un sens d’humanisme. Le Nigérian, Wolé Soyinka, prix Nobel […]