GUINÉE-BISSAU : Le président appelle le peuple à se préparer à de nouvelles élections législatives.

Le peuple bissau-guinéen est appelé ce mercredi à se préparer à de nouvelles élections législatives. C’est le président de la République lui-même qui l’a fait savoir dans une déclaration à la presse à l’issue de sa visite à l’état-major des forces armées.

Selon le chef de l’Etat, il ne peut y avoir élection si l’impasse parlementaire perdure. Dans une déclaration à la presse à l’issue de sa visite à l’état-major des forces armées ce mercredi, Umaro Sissoco Embalo, a déclaré qu’il dissoudrait le Parlement, si la crise perdurait. « Je suis différent de l’ancien président José Mário Vaz. Je n’admettrai donc pas les situations qu’il a admises. Si l’impasse persiste au parlement, je vais, tout simplement, le dissoudre et convoquer de nouvelles élections législatives », a averti Umaro Sissoco Embalo.

« Pour cette raison, je veux économiser l’argent de l’État, c’est-à-dire que ceux qui ne travaillent pas n’en recevront pas. Si le Parlement est bloqué à nouveau, ses employés ne percevront pas de salaire », a-t-il prévenu, ajoutant qu’il avait déjà demandé au ministre des Finances de prendre des mesures dans ce sens.

Par ailleurs, le président menace de sévir contre, quiconque tenterait de prendre le pays en otage, soulignant que personne n’est au-dessus de la justice. Selon lui, tout denier public détourné sera restitué à sa source et, dans le cas contraire, les biens de l’auteur d’un tel acte seront confisqués.

« Il n’y a qu’un seul chef dans le pays malgré la séparation des pouvoirs. Pour cette raison, je demande le gouvernement de trouver un compromis avec le Parlement. À défaut, il faut se préparer au pire », a-t-il souligné. Arthur Houindo

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BURKINA FASO : L’armée burkinabè prend l’engagement de confectionner des masques.

ven Avr 24 , 2020
Selon L’APA, ce mercredi les Forces Armées Nationales (FAN) du Burkina Faso envisage confectionner massivement des masques de protection contre la pandémie de coronavirus (Covid-19. ) L’unité de production des FAN déjà opérationnelle, produit actuellement par jour, plus de 5 000 masques selon le service de communication de la Primature, mais […]