CÔTE D’IVOIRE : Dominique Ouattara fait œuvre utile.

La propagation du coronavirus ne laisse personne indifférente. En Côte d’Ivoire, la première dame Dominique Ouattara, vient une fois de démontrer tout son sens de générosité et de bon cœur à l’endroit de six villes du Grand Abidjan. 

Plusieurs produits alimentaires et sanitaires d’une valeur de 210 millions de francs CFA, c’est le don de la première dame ivoirienne Dominique Ouattara à six villes du Grand Abidjan (banlieues d’Abidjan) en vue d’aider les populations de ces localités à lutter contre la maladie à Covis-19.

Ce don a été offert ce jeudi, et est constitué de produits alimentaires et sanitaires d’une valeur de 210 millions de francs CFA. Il s’agit des villes de Grand-Bassam, Dabou, Jacqueville, Bonoua, Azaguié et Assinie. « Devant une pandémie d’une telle ampleur, la solidarité et le partage doivent être des valeurs cardinales qui nous permettrons de rester proches malgré les mesures de distanciation sociale que nous observons », a confié la première dame Mme Ouattara dans un discours, appelant les uns et les autres à être solidaires des populations vulnérables pendant cette pandémie.

Justifiant cet élan de solidarité envers les populations de la capitale économique ivoirienne et de ses banlieues, l’épouse du président ivoirien, a soutenu qu’Abidjan étant l’épicentre de la maladie, les populations du Grand Abidjan sont aujourd’hui en quarantaine par rapport au reste du pays et ressentent de plein fouet les restrictions que le caractère particulièrement contagieux de la maladie impose.

Mme Ouattara n’a pas manqué d’inviter la population au respect strict des règles d’hygiène. La Côte d’Ivoire fait partie des nombreux pays ayant mis en place de bonnes stratégies de lutte visant à faire face au COVID-19.

Arthur Houindo

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

INSÉCURITÉ AU BÉNIN : NOUVELLE MÉTHODE DE DÉTECTION DES STUPÉFIANTS ET EXPLOSIFS.

sam Avr 18 , 2020
À l’occasion du bilan des quatre années de gestion de son département ministériel, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia a annoncé, dans l’émission télévisée « Le temps des moissons », le renforcement de la brigade cynophile. Évitant que le Bénin, soit une plaque tournante du […]