AFRIQUE : Réponse de la chine suite aux traitements racistes subis par les Africains dans le pays.

La propagation du Covid-19 a poussé le gouvernement chinois à prendre des dispositions face au Africains. Ils sont depuis quelques jours victimes de racisme et ont été jetés hors de leurs hôtels et résidences en Chine sur fond ordre Coronavirus, les tensions sont vives entre Pékin et les capitales africaines. Face à tout ceci, les autorités de la ville de Guangzhou sont montées au créneau.

Dans un rapport de BBC, le gouvernement de la province du Guangzhou a répondu aux préoccupations de discrimination en appelant la Chine et l’Afrique de bons amis, partenaires et frères. Selon eux, ces centaines d’Africains ne peuvent toujours pas rentrer chez eux après avoir été expulsés de leurs maisons et de leurs hôtels, craignant que le coronavirus ne se propage dans les communautés africaines.

Cette situation inquiète aujourd’hui ce même gouvernement qui déclare qu’il attachait « une grande importance aux préoccupations de certains pays africains et s’emploie rapidement à améliorer » la situation. Beaucoup s’inquiètent à Guangzhou, du traitement réservé aux Africains. Un étudiant nigérian a indiqué dans un témoignage recueilli par BBC, qu’il avait été expulsé de son domicile, arrêté et mis en quarantaine.

« S’il vous plaît, nous supplions le monde de venir à notre secours. La façon dont le gouvernement chinois nous traite est injuste. Ils m’ont arrêté et m’ont contraint à la mise en quarantaine et m’ont forcé à payer pour l’hôtel », a-t-il dit. Plus d’une dizaine de vidéos de la situation des Africains en Chine ont circulé et sont devenues virales. L’une a montré un petit groupe de commerçants chinois marchant dans la zone où les commerçants africains se rassemblaient généralement pour protester. Ils ont affirmé que leur entreprise avait souffert, car de nombreux Africains ne pouvaient plus faire de commerce.

« Les étrangers ne peuvent plus vivre ici, je suis désolé. Nous avons une règle de gestion communautaire. Ce n’est pas ce que vous pensez. Nous serons condamnés à une amende », a déclaré un propriétaire chinois s’excusant auprès de son locataire. Le gouvernement chinois promet tout de même trouver une solution à cette affaire.

Arthur Houindo

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Covid-19/CAF : CAN reportée en Janvier 2021.

mar Avr 14 , 2020
 La CAN se jouera pour cette édition en hiver à titre exceptionnel a précisé Abdel-Moneim Bah lors d’un entretien avec la télévision égyptienne Time Sport.  Le représentant de l’instance dirigeante du football africain a affirmé que la décision a été prise en tenant compte des données climatiques en saison de pluies […]