RDC : LA RESTAURATION DE L’ÉTAT DE DROIT CONDUIT LE DIRECTEUR DE CABINET DU PRÉSIDENT EN DÉTENTION PROVISOIRE.

Le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi, a initié une vaste enquête anti-corruption supposée marquer le “renouveau” de la justice dans la lutte contre l’impunité des élites. Interrogé à la cour d’appel de Kinshasa Matete ce mercredi 8 avril depuis 13h00, M. Kamerhe sera placé en détention provisoire dans la soirée, à la prison centrale de Kinshasa, a indiqué une source judiciaire.

Le directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, M. Vital Kamerhe, a été placé en détention provisoire ce mercredi 8 avril 2020 à la prison centrale de Kinshasa. Cette décision des juges intervient après l’audition de M. Kamerhe, dans le cadre de  l’enquête anti-corruption supposée marquer le “renouveau” de la justice dans la lutte contre l’impunité des élites. Principal allié politique du président de la République démocratique du Congo, il fut président de l’Assemblée nationale et nommé directeur de cabinet au lendemain de l’investiture du président Tshisekedi le 24 janvier 2019.

M. Vital Kamerhe

En effet, M. Kamerhe, lors de son procès s’expliquera sur l’utilisation de fonds publics destinés au financement des grands travaux lancés par le nouveau chef de l’État après son arrivée au pouvoir et en particulier sur la passation des marchés et le décaissement des fonds, a précisé la source judiciaire à l’AFP. Rappelons qu’avant, M.  Kamerhe, président de  l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) qui compte plusieurs ministres au sein du gouvernement de 67 membres, d’autres personnalités avaient été placés en détention. Il s’agit d’un banquier, de deux chefs d’entreprise et d’un responsable d’une entreprise publique.

Notons qu’en conseil des ministres, le 20 février dernier, le ministre de la Justice Célestin Tunda Ya Kasende avait souhaité que cette enquête marque “le début du renouveau” de la justice en RDC, “pour un véritable État de droit”.

H. HOUETCHI

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

ECONOMIE - Afrique Subsaharienne : La banque mondiale prévoit une récession de l’économie en 2020 pour cause de coronavirus

jeu Avr 9 , 2020
L’Afrique subsaharienne devrait connaître sa première récession depuis 25 ans a informé ce jeudi la banque mondiale.  Cette chute de la croissance sur le continent est liée à l’impact de la pandémie sur les économies des pays. Selon les prévisions de la Banque mondiale, la croissance économique  devrait passer de […]