COTE D’IVOIRE : Prorogation du couvre-feu et libération de 1 000 prisonniers.

Libération de 1 000 prisonniers et une remise de peine pour 1 004 autres, sur fond de crise sanitaire liée au coronavirus, c’est la grâce qu’a accordé le président ivoirien, Alassane Ouattara, aux détenus ce mercredi 8 avril. Ce geste démontre l’engagement pris par le chef de L’État de lutter efficacement contre le COVID-19.

Les auteurs d’infractions militaires, de crime de sang, tentative de vol, homicide volontaire et troubles à l’ordre public ne sont pas concernés par cette mesure gouvernementale. Ce n’était pas que le point à l’ordre du jour lors du Conseil des ministres de ce mercredi.

Le conseil en plus de la libération de 1 000 prisonniers et la remise de peine pour 1 004 autres, s’est aussi penché sur le couvre-feu venu à expiration ce jour. Ces mesures, prise lors de ce conseil interviennent alors que 35 nouveaux cas d’infection ont été enregistrés ce mercredi, portant à 384, le nombre total de personnes contaminées, dont trois décès et 41 guéries.

Vu l’ampleur de la situation, les dispositions prises seront sans nul doute respectées à la lettre, et ceci selon un calendrier bien défini.

Arthur Houindo

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

RD CONGO : 1 200 détenus obtiennent libération.

jeu Avr 9 , 2020
Le Centre pénitentiaire de Kinshasa à Makala, République démocratique du Congo a été désengorgé. Près de 1 200 prisonniers ont recouvert leurs libertés. Cette décision intervient dans le seul but de réduire le risque de contamination dans les maisons carcérales. La plus grande prison de la RDC, à l’instar des […]