BÉNIN : LE PRESIDENT TALON DONNE UNE FOIS ENCORE, LA PREUVE DE SON ATTACHEMENT À LA DÉPOLITISATION DE L’ADMINISTRATION PUBLIQUE.

Le conseil des ministres tenu le mercredi 25mars, témoigne une fois encore de la bonne foi du chef de l’État de mettre fin à la corruption et à la politisation de l’administration publique. Au cours de cette séance les membres du gouvernement ont passé au peigne fin  le compte rendu des travaux de la deuxième campagne d’inscription au Fichier national d’admission et de nomination de cadres aux emplois de la chaîne des dépenses publiques.

Le respect de la politique  » l’homme qu’il faut à la place qu’il faut «  est la préoccupation majeure de son excellence Monsieur Patrice Talon depuis son accession à la magistrature suprême. Recherchant  la compétence et le dynamisme des cadres béninois afin de booster le développement du pays, il a instruit les membres du gouvernement, d’examiner le compte rendu des travaux de la deuxième campagne d’inscription au Fichier national d’admission et de nomination des cadres aux emplois de la chaîne des dépenses publiques, au cours du conseil des ministres du mercredi 25 mars 2020. Au terme des travaux du conseil, 275 candidats sur 536 dossiers traités, ont été retenus pour prendre part au test psychotechnique. Retenons que cette campagne a été lancée pour présélectionner  des postulants aux postes de Directeur de l’Administration et des Finances ; Spécialiste des Marchés publics ; Spécialiste en gestion de projets et Directeur des Systèmes d’information. La phase de sélection proprement dite, qui tient compte des performances attendues des cadres inscrits dans ce fichier, a permis de retenir 115 candidats disposant les qualifications requises. Ces derniers seront soumis à une enquête de moralité en vue d’intégrer le Fichier.

Hyacinthe Houetchi

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

SANTÉ : VALENTIN AGON DÉCOUVRE UN PRODUIT EFFICACE CONTRE LE COVID-19.

ven Mar 27 , 2020
Testé et approuvé au Burkina Faso, l’Apivirine inventé par le béninois Valentin Agon donne des résultats satisfaisants sur les patients atteints du COVID-19. Ceci témoigne une fois encore de la grandeur du génie béninois. Le coronavirus qui sévit actuellement dans le monde entier et pour lequel, les chercheurs sont à […]