MALI : ÉTAT D’URGENCE DECRETE, ELECTIONS LEGISLATIVES MAINTENUES

Le président Ibrahim Boubacar Kéita dans le but de lutter contre le coronavirus au Mali a décrété l’état d’urgence. Les élections législatives du dimanche 29 mars 2020 sont pour le moment maintenues.

Pour faire face à cette épidémie, le Mali a décidé de prendre des mesures radicales. L’état d’urgence sanitaire a été décrété par le président de la république malienne Ibrahim Boubakar Kéita. C’est à travers une déclaration télévisée que le chef d’état malien a annoncé la nouvelle.

 « En plus de l’état d’urgence qui prévaut dans notre pays en raison du contexte sécuritaire, l’état d’urgence sanitaire est décrété », a-t-il déclaré. Il convient de noter qu’un couvre-feu a été mis en place à partir de ce jeudi 26 mars 2020, de 21 heures à 5 heures du matin. Aussi, les frontières terrestres maliennes seront fermées tandis que le fret et transport de marchandises, en particulier les denrées de premières nécessités, seront maintenus.

Ibrahim Aboubacar Kéita

Toutefois, les élections législatives,  sont pour l’heure, maintenues en attendant la situation dans le pays. Le pays n’a jusque-là enregistré que deux cas confirmés de coronavirus.

Witchédji Gbaguidi

F-KINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BÉNIN : LE PRESIDENT TALON DONNE UNE FOIS ENCORE, LA PREUVE DE SON ATTACHEMENT À LA DÉPOLITISATION DE L'ADMINISTRATION PUBLIQUE.

ven Mar 27 , 2020
Le conseil des ministres tenu le mercredi 25mars, témoigne une fois encore de la bonne foi du chef de l’État de mettre fin à la corruption et à la politisation de l’administration publique. Au cours de cette séance les membres du gouvernement ont passé au peigne fin  le compte rendu […]