CÔTE D’IVOIRE: Le Patronat Ivoirien veut soutenir les entreprises à maintenir leurs activités.

Soucieux de l’avenir des entreprises ivoiriennes, la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI, Patronat ivoirien), réfléchit depuis quelques jours à comment aider les chefs d’entreprises à maintenir leurs activités face aux conséquences négatives du Coronavirus (Covid19).

Arthur Houindo

Le Patronat ivoirien dans une note relative à la pandémie du Covid-19 a indiqué « La CGECI, après consultation de ses membres, et en concertation avec l’État réfléchit à des mesures de soutien aux entreprises de tous secteurs afin de les aider à maintenir autant que possible les emplois». Selon cette même note le déplacement des salariés du domicile à leurs lieux de travail, le regroupement des équipes en nombre dans les bureaux, sont des sources de transmission, invitant les chefs d’entreprise à prendre des décisions appropriées pour « réduire » les salariés au strict nécessaire.

La pandémie du Covid-19 va sans doute affecter l’économie internationale. L’on observe le ralentissement du commerce avec des conséquences sur la production locale ou la fourniture de services, couplé avec les décisions responsables prises par les entreprises et l’État pour réduire la chaîne de transmission du virus COVID-19. Elle entraîne par ailleurs un ralentissement de l’activité économique allant jusqu’à la fermeture de certaines entreprises. Toutefois, pour rompre la chaîne de transmission du virus COVID-19, la CGECI invite les acteurs du secteur privé à appliquer les mesures édictées par l’État de Côte d’Ivoire. La CGECI invite les entreprises à lui remonter leurs préoccupations à travers cette adresse e-mail : covid19@cgeci.ci qu’elle vient de créer et exhorte les chefs d’entreprises à être de vrais leaders dans les actions visant à combattre la propagation du virus COVID-19, poursuit le texte. Le Patronat ivoirien, à travers ce moyen d’écoute des entreprises, envisage de mettre en place un système d’évaluation continue de la crise et de ses impacts sur l’activité du secteur privé. Et ce, pour soutenir l’activité économique du pays face au Covid-19. La Côte d’Ivoire a enregistré dimanche huit nouveaux cas.

Arthur Houindo

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

LUTTE CONTRE LA PROPAGATION DU COVID-19 : Le gouvernement sort une nouvelle artillerie

mar Mar 24 , 2020
(Renforcement des restrictions, un cordon sanitaire autour de quelques grandes villes …)  Au fur-et-à mesure que la pandémie de l’infection au Covid-19 se propage au Bénin, le gouvernement prend des mesures graduelles pour circonscrire le mal. A la suite de la détection de trois nouveaux cas (tous des non Béninois) […]