Forum « Pause Café » -Coronavirus : Une Pandémie qui secoue le monde entier.

Synthèse du Débat du 20 Mars 2020 sur le Forum « Pause-Café »

====THÈME====

Le Coronavirus : Une Pandémie qui secoue le monde entier.
Quelles mesures prendre dans notre pays le Benin pour éviter la propagation du virus ?
La population est-elle en danger ?
Les mesures prises sont-elles suffisantes et efficaces ?

====================

SYNTHÈSE

L’objectif de ce débat était d’échanger sur ce qui est fait ou doit être fait  dans notre pays afin d’être sensibilisés sur les risques de ce fléau et éviter que notre pays ne se retrouve dans la situation des pays fortement atteints par le fléau.

Au cours du débat, en se fondant surtout sur l’expérience des pays où la maladie sévit, les discussions ont beaucoup  porté sur le dispositif de prévention qui doit être organisé dans notre pays.

Les participants ont mis l’accent sur les failles du dispositif actuel :

– Mauvaise organisation de la mise en quarantaine (quatorzaine) des personnes provenance des pays à risque,

– Insuffisance de la communication,

– Faiblesse du plateau technique,

– Couverture sanitaire défaillante depuis 30 ans.

Il ressort des échanges  que face à ce danger dont nous ne mesurons pas l’ampleur, il faut prendre rapidement des décisions en s’inspirant de ce qui se fait ailleurs quitte même à se tromper.

Les participants ont insisté sur le fait que nous avons les moyens de prévenir mais peu de moyens pour faire face à la maladie.




Certains ont demandé de s’interroger sur des pratiques spécifiques à notre environnement social :

1. Des marchés traditionnels avec une promiscuité à risque

2. Les enfants trop nombreux dans les classes

3. Des regroupements de personnes pour des cérémonies (enterrements, mariages, messes…)

4. La prévention zéro dans les villages

5. L’in-opérabilité des mesures courantes.

A cela s’ajoutent les écoles toujours ouvertes et l’activité dans les administrations demeurée intacte.

Il ressort de tous ces constats que la situation au 20 mars 2020 comporte trop de risques même si certains ont soulevé l’existence d’un remède à base de Chloroquine.

Que faire donc ?

Que peut-on retenir (en termes de propositions) de ce débat qui a duré plus de 3 heures ?

Les participants au débat ont dans leur grande majorité plébiscité un confinement organisé qui tienne compte de notre environnement et de nos habitudes sociales.

Les professionnels de la santé qui ont participé au débat ont été un peu plus techniques en proposant les mesures résumées ci-après :

– Dépister les patients suspects et les prendre rapidement en charge,

–  Prendre en charge les personnes qui ont été en contact avec eux,

– Protéger les soignants,

– Constituer des stocks de masques et autres produits d’hygiène des mains, des sur-blouses, des lunettes de protection,

– Informer et former des professionnels et la population dans toutes les langues du pays.

Il ressort des échanges qu’il faut aussi acquérir en toute urgence du matériel d’assistance respiratoire.

Certains demandent plus de transparence de la part du gouvernement sur ce qui est fait afin que chaque béninois puisse se rendre compte des forces et faiblesses de notre dispositif sanitaire pour in fine s’auto-responsabiliser et faciliter l’appropriation des mesures prises pour empêcher la propagation du virus.

Ce fut un débat riche et passionnant. Nous en organiserons d’autres, nous vous solliciterons encore  sur ce sujet afin qu’au fil des jours nous soyons tous informés sur ce qu’il se passe dans le monde et dans notre pays et sur ce que nous pouvons et devons faire pour que le Coronavirus ne décime pas notre pays qui petit à petit se reconstruit.

Merci aux membres du forum Pause-Café, Merci aux animateurs, aux sachant qui se sont joints à nous et aux initiateurs de ce débat fait avec la collaboration des membres de la CNDDB.

Pour les administrateurs  du forum « Pause Café »

Maxime AVOGNON

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

COVID-19 : Aucune Église à Cotonou n'a célébré le culte ce Dimanche.

dim Mar 22 , 2020
De l’Église Catholique Saint Jean-Baptiste de Cotonou,  en passant par l’Eglise Catholique Saint Michel, Sans oublié la Cathédrale Notre-Dame des Apôtres, la paroisse Sacré Cœur d’Akpakpa et l’Eglise Bon Pasteur de Cotonou, aucun culte ne s’est tenu ce dimanche 22 mars 2020. Le Mot d’ordre donné par le Gouvernement béninois […]