Mise en place du Portail national des Services publics Le Gouvernement multiplie les atouts d’attraction pour les investisseurs

Un site web pour rendre l’administration béninoise désormais plus proche des administrés. C’est l’approche innovante que le Gouvernement du Président Patrice Talon entend mettre en place pour la dématérialisation et la modernisation de l’administration publique.

Le Président de la République du Bénin Patrice TALON

Le Conseil des Ministres tenu ce mercredi 18 mars 2020 a approuvé la mise en place du Portail national des Services publics et fixé les règles de sa gestion et de son utilisation. Il s’agit d’un Portail accessible sur le site www.service-public.bj  et qui se trouve être un outil dynamique devant permettre aux citoyens et à tout usager, d’avoir un point d’entrée unique vers les services de l’administration. Sa mise en œuvre annonce la fin des tracasseries pour les Béninois en ce qui concerne les offres disponibles sur le Portail national des Services publics. Mieux, le Portail e-service est un outil moderne qu’offre la technologie pour permettre un point d’entrée unique à tous les usagers de l’administration quelle que soit leur position géographique. L’un des avantages de cette plateforme digitale, est de faciliter l’accès en ligne aux différents services à travers un guichet unique et en tout temps. Une avancée qui reste une option sérieuse prise par le gouvernement béninois sur la voie du numérique et de la digitalisation.

Tout comme la plateforme nationale d’interopérabilité dont la mise en œuvre a été actée à l’issu de la rencontre hebdomadaire de ce mercredi, la création du Portail du service public vient comme un fait concret de l’avènement d’une administration intelligente avec moins de tracasseries possibles à l’usager avec gain de temps et d’argent. C’est également une autre forme efficace de lutte contre la corruption et le rançonnement dans l’administration. Les e-services offerts par le Portail impacteront spécifiquement et socialement une masse importante de Béninois. C’est un début prometteur sur la voie d’un chantier ambitieux qui va faciliter à coup sûr, la vie à nos compatriotes dans les sept premiers domaines pour ces services. Il faut noter que la mise en place du Portail ajoutée à celle de la plateforme d’interopérabilité, marque un pas de plus dans la simplification des formalités administratives aux créateurs d’entreprises, de facilitation des démarches aux retraités et autres usagers de l’administration publique. En somme, avec ce coup de pouce certain à l’amélioration du climat des affaires, on est en droit de déduire que notre pays multiplie les atouts d’attraction pour les investisseurs. 

Prince G.

First Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

COTE D’IVOIRE : De nouvelles dispositions sur les lois constitutionnelles

jeu Mar 19 , 2020
Kakou Guikahué, le secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, opposition), a martelé mercredi que les lois constitutionnelles adoptées par voie parlementaire doivent, avant leur mise en application, être déférées au Conseil constitutionnel. Ce conseil qui se prononce sur leur conformité  Arthur Houindo «Les engagements internationaux […]
First Afrique Tv