Nommée au poste de DGA du FMI : Qui est Antoinette Sayeh ?

La Libérienne Antoinette Sayeh, devient ainsi la numéro deux du FMI, suite à sa nomination en tant que directrice générale adjointe (DGA) du Fonds monétaire International (FMI) sur décision de la directrice générale de l’institution Kristina Georgieva. Mais qui est cette femme d’Afrique hissée à un tel rang ?

Arthur Houindo

La nomination de la Libérienne Antoinette Sayeh nommée au poste de directrice générale adjointe (DGA) du Fonds monétaire International (FMI) sur décision de la directrice générale de l’institution Kristina Georgieva devrait être effective à compter de ce lundi 16 mars 2020.

Dans un communiqué rendu public mardi dernier, la directrice générale du FMI Kristina Georgieva a déclaré « Nous accueillons à nouveau une chère amie et membre de la famille du FMI. « Antoinette est très connue et très respectée, ayant occupé le poste de directrice du département Afrique entre 2008 et 2016 où elle a dirigé une transformation majeure des relations du Fonds avec nos pays membres africains ». Comme si cela ne suffisait pas et connaissant le talent et le leadership que prône Antoinette Sayeh, elle précise par la suite, dans le même communiqué « qu’Antoinette fait preuve d’une combinaison rare de leadership institutionnel, de capacités analytiques approfondies et d’un engagement indéfectible envers l’équité ». La désormais numéro deux du FMI est titulaire d’un baccalauréat avec distinction en économie du Swarthmore Collège en Pennsylvanie et d’un doctorat en relations économiques internationales de la Fletcher School de la Tufts University dans le Massachusetts, elle a travaillé au ministère des Finances et de la Planification du Liberia, elle a rejoint le Groupe de la Banque mondiale où elle est restée pendant 17 ans, occupant divers postes de responsabilité. En tant que ministre des Finances au Liberia après le conflit de janvier 2006 à juin 2008, Antoinette Sayeh a guidé le pays dans l’apurement de ses arriérées de dette multilatérale de longue date. Elle a occupé par la suite, le poste de directrice du département Afrique du FMI entre 2008 et 2016. Depuis 2016, elle est chercheuse émérite au Center for Global Development (CGD) et coprésidente externe de la 19e reconstitution récemment conclue de l’Association internationale de développement du Groupe de la Banque mondiale (IDA19).En cas d’approbation de sa nomination, Antoinette Sayeh deviendra ainsi la deuxième Africaine à occuper le poste de directeur général adjoint du FMI, après le président ivoirien Alassane Ouattara nommé au poste de DGA du FMI en 1994. Un parcours élogieux qui lui a valu sans nul doute cette nomination.

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

RD CONGO : Le premier prisonnier de la CPI enfin libre.

lun Mar 16 , 2020
Après avoir purgé sa peine de prison de 14 ans le chef de guerre congolais, Thomas Lubanga a été libéré par la Cour pénale internationale (CPI). Arthur Houindo Selon Radio France Inter, l’homme de 59 ans, était très joyeux à sa sortie de prison. « Je pense que je serai correctement inséré […]