JOURNÉE DE L’ARTISAN AU BÉNIN, LE GOUVERNEMENT DONNE UN CACHET SPÉCIAL À LA CÉRÉMONIE.

La Journée de l’Artisan Béninois (JAB) a été célébrée le vendredi 06 mars sous la Présidence des Ministres Modeste Tihounté KEREKOU et Véronique TOGNIFODE MEWANOU. Par ce fait le gouvernement donne les preuves  de son attachement au progrès de l’artisanat.

La  salle rouge du Palais des Congrès de Cotonou a servi de cadre pour la célébration de la journée de l’artisan béninois, le vendredi dernier. Cette journée a pour but d’honorer l’expression de l’art au Bénin. Conscient de l’importance de l’artisanat dans le processus de développement économique et social, le gouvernement béninois a accordé une grande valeur à la cérémonie, en la faisant présider par deux de ses ministres dont celui des petites et moyennes entreprises, M. Modeste Kérékou et  celle des Affaires Sociales et de la Microfinance, Mme Véronique TOGNIFODE MEWANOU. Célébrée sous le thème : L’artisanat béninois face au défi de l’emploi des jeunes, elle a connu la présence des représentants des associations d’artisans venus des douze départements. Les différentes personnalités présentes à la cérémonie n’ont pas caché leur satisfaction des avancées du secteur.

Dans son allocution, Monsieur Johannot AMOUZOUN, Président de la Confédération Nationale des Artisans du Bénin (CNAB) a, remercié le Gouvernement pour les réformes visant à améliorer les conditions de vie et de travail des artisans. Quant à M. Soufiyanou IMOROU, Président de l’Union des Chambres Interdépartementales des Métiers du Bénin (UCIMB), il a expliqué  l’importance du secteur de l’artisanat qui regroupe plusieurs corps de métiers avant d’insister sur la nécessité de renforcer l’union de tous les artisans. Mme Véronique TOGNIFODE MEWANOU affirme de son côté : « L’artisanat bénéficie d’une attention particulière dans le Programme d’Actions du Gouvernement à travers les réformes visant à permettre aux artisans de mieux profiter des fruits de leur labeur et aussi de bénéficier de l’appui des structures étatiques. Je vous rassure que le secteur de l’artisanat sera impacté par tous les volets du projet Assurance pour le Renforcement du Capital Humain (ARCH) ». «De par la diversité de ses métiers, (175 métiers regroupés en 40 corps de métiers et en 8 branches d’activités) et le nombre d’emplois créés au profit des jeunes, l’artisanat est le deuxième corps social pourvoyeurs d’emploi. Il contribue à près de 13% à la formation du PIB », c’est en ces termes que le Ministre KEREKOU a présenté l’état actuel de l’artisanat au Bénin. Il a ensuite martelé que : «Le vaste chantier de modernisation du secteur de l’artisanat engagé par le Gouvernement de Son Excellence Monsieur Patrice TALON, au-delà d’offrir aux artisans de disposer d’un statut professionnel valorisant, a pour ambition entre autres de professionnaliser les artisans pour leur permettre de mieux répondre aux besoins du marché ».

Hyacinthe Houetchi

LA REDACTION

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

BENIN-Coronavirus : 7milliards de FCFA mobilisé par le Bénin pour les urgences.

lun Mar 9 , 2020
Le Bénin n’est pas épargné par le virus COVID-19 encore appelé CORONAVIRUS qui sévit actuellement dans le monde. Pour cette occasion, le gouvernement béninois a pris des mesures appropriées, lors du dernier conseil des ministres, pour mobiliser les ressources nécessaires face à cette épidémie. Sur instruction du Président Patrice Talon, […]